•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Il y a 50 ans : mort de Daniel Johnson à Manic-5

Daniel Johnson en conférence de presse le 25 septembre 1968.

Daniel Johnson en conférence de presse le 25 septembre 1968

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le 26 septembre 1968, le premier ministre Daniel Johnson père mourait dans son sommeil au pied du barrage du complexe hydroélectrique Manic-5, qui allait porter son nom. Il était âgé de 53 ans.

Un texte de Laurence Royer

Il y a 50 ans, un assistant de Daniel Johnson confirmait, lors d’une conférence de presse, une rumeur qui circulait déjà sur le chantier du plus grand barrage à contreforts et à voûtes multiples du monde.

Le premier ministre du Québec, monsieur Daniel Johnson, est décédé paisiblement dans son sommeil cette nuit, vers 6 h ce matin.

Jean Loiselle, assistant de Daniel Johnson

Daniel Johnson était arrivé la veille sur le site de Manic-5 afin d’inaugurer le barrage, un symbole de la modernité québécoise.

Un air de fête régnait à Manic-5. Des nombreux journalistes et dignitaires étaient présents pour l’événement. Après avoir participé à une réception rassemblant plus de 400 personnes, Daniel Johnson avait passé une partie de la soirée à la taverne du chantier pour rencontrer les travailleurs.

C’est d’ailleurs à ce moment qu’ont été filmées les toutes dernières images de Daniel Johnson vivant.

Photo en noir et blanc de Daniel Johnson la veille de son décès à la taverne du chantier de Manic-5.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Daniel Johnson la veille de son décès à la taverne du chantier de Manic-5.

Photo : Radio-Canada / Archives

Lors de l’annonce de sa mort, le Québec est sous le choc. À Radio-Canada, une émission spéciale est consacrée au personnage politique. L’inauguration du barrage est annulée et sera remise à l’année suivante. C’est également en 1969 que le barrage sera officiellement nommé en l’honneur de Daniel Johnson.

Personnage important pour la Côte-Nord

Daniel Johnson a été élu premier ministre en 1966, environ deux ans avant son décès. Pendant son mandat, il a créé le réseau de l'Université du Québec, Radio-Québec, les cégeps, la Commission d'études Dorion sur les frontières du Labrador, la Société d'habitation du Québec.

Il a également été ministre des Ressources hydrauliques, de 1958 à 1960. Pendant ces années, il a notamment été l’instigateur du projet hydroélectrique Manic-Outardes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Côte-Nord

Histoire