•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un deuxième débat animé pour la mairie de Toronto

Un homme debout
Le maire sortant, John Tory Photo: Radio-Canada / John Rieti/CBC
Radio-Canada

Les principaux candidats à la mairie de Toronto se sont affrontés lors d'un second débat. L'évènement parrainé par la chaîne Global News a permis au maire John Tory, Jennifer Keesmaat, Saron Gebresellassi et Sarah Climenhaga de faire valoir leurs idées pour la Ville Reine.

Un texte de Lyne-Françoise Pelletier

Trois enjeux importants pour Toronto ont été abordés lors du débat : la congestion et la sécurité routière, le logement abordable et la violence armée.

Les candidats ont contesté les idées de leurs adversaires provoquant ainsi une discussion animée et quelquefois cacophonique.

Transport en commun

Tous les candidats s'entendent pour dire qu'il faut construire plus de transport en commun pour soulager la congestion.

La candidate Saron Gebresellassi pour sa part va plus loin. Elle promet d'offrir le transport public gratuitement à tous les Torontois.

Une proposition qui a fait réagir le maire sortant lorsqu'elle a tenté de lui extraire cette promesse.

Non je ne m'engage pas dans cette voie. Comment allez-vous payer pour ça?

John Tory maire de Toronto

Mme Gebresellassi dit tout de même que c'est possible même si elle offre peu de détails sur son plan.

Sarah Climenhaga, une autre des candidates à la mairie, s'engage par contre à offrir gratuitement le transport en commun aux aînés.

Violence armée

Les candidats ont croisé le fer au sujet de l'embauche de 200 policiers de plus pour 2018 et 2019. Le maire John Tory a défendu cette proposition en disant que c'est nécessaire pour améliorer les relations entre la police et les communautés culturelles.

Selon Saron Gebresellassi, Jennifer Keesmaat et John Tory ne sont pas qualifiés pour parler au nom de ces communautés.

Éliminer la pauvreté, éliminer le crime.

Saron Gebresellasi candidate à la mairie

Sarah Climenhaga suggère, quant à elle, d'établir un programme d'amnistie pour les armes à poing. Une solution que le Conseil municipal a approuvée au moins de juillet.

Un programme d'amnistie permettrait aux propriétaires d'arme de feu contre de l’argent ou des cartes cadeaux à l’épicerie.

Logement abordable

Jennifer Keesmaat, la principale adversaire du maire John Tory, propose la construction de 100 000 logements abordables.

Tout ce qui nous arrête de le faire est le leadership à l'hôtel de ville.

Jennifer Keesmaat candidate à la mairie

M. Tory n'est toutefois pas persuadé que cela sera possible compte tenu des ressources, notamment des travailleurs, qui devraient être utilisées.

Le mot de la fin appartient à Sarah Climenhaga au sujet des impôts fonciers.

Nous devons savoir nos besoins afin de pouvoir les financer adéquatement.

Sarah Climenhaga, candidate à la mairie

Pour le maire John Tory, il n'est pas question d'augmenter les impôts fonciers plus haut que le coût d'inflation. Une promesse qu'il s'engage à tenir pour les quatre prochaines années s'il est réélu.

Toronto

Politique municipale