•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Santé mentale : Québec solidaire promet un centre de crise communautaire à Sherbrooke

La détresse psychologique très présente chez les jeunes.

Québec solidaire dit vouloir mettre sur pied un centre de crise communautaire ouvert en tout temps à Sherbrooke.

Photo : iStock

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La candidate de Québec solidaire dans Sherbrooke, Christine Labrie, était de passage mardi à la maison du centre de jour La Cordée pour y dévoiler ses engagements en matière de santé mentale.

Christine Labrie dénonce notamment l'absence d'un centre de crise ouvert en tout temps. La candidate estime qu'une meilleure prise en charge d'une personne qui a besoin d'aide pourrait éviter que les problèmes s'agravent.

Je m'engage à appuyer la mise sur pied d'un centre de crise communautaire à Sherbrooke. C'est important parce que personne n'est à l'abri d'un épisode de détresse. On a besoin d'un lieu chaleureux où les gens vont pouvoir se rendre et recevoir du soutien, a déclaré Christine Labrie.

Québec solidaire souhaite, dans un premier mandat, l'ajout de 250 millions de dollars pour étendre le programme de psychothérapie et le rendre accessible partout au Québec.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !