•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ouverture de la mine Wabush 3, au Labrador

La mine Wabush 3.

Le projet de mine Wabush 3, au Labrador, a été retardé à quelques reprises.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le projet minier Wabush 3 est finalement terminé. Un nouveau puits à ciel ouvert, qui produira du minerai de fer, a été inauguré mardi à Labrador City.

La fosse Moss s'ajoute aux installations déjà existantes de la Compagnie minière IOC, qui appartient à un consortium dont l’actionnaire majoritaire est Rio Tinto.

C'est l'emplacement le mieux situé pour continuer nos activités minières, continuer à être économiquement viable, dit le chef des opérations d’IOC, Thierry Martel.

La nouvelle fosse Moss augmentera la durée de vie des activités d'IOC dans la région. Les activités seront ainsi prolongées de 12 ans et se termineraient en 2079.

Pas de nouveaux emplois pour le moment

À partir du moment où Wabush 3 va entrer en exploitation, il y aura un déplacement des effectifs qui étaient sur l'ancien site vers le nouveau site, mais il n'y aura pas une augmentation significative d'emplois, avertit cependant l'économiste Mustapha Fezoui, du Réseau de développement économique (RDEE) de Terre-Neuve-et-Labrador.

Inauguration de Wabush 3 le 25 septembre 2018.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

On célébrait l'ouverture de la mine Wabush 3, mardi au Labrador.

Photo : Radio-Canada

La fosse Moss permettra aussi à IOC d'augmenter sa production, qui doit passer de 18 millions de tonnes à 23 millions de tonnes de minerai de fer dès l'an prochain.

Cette augmentation pourrait avoir des impacts économiques au Québec pour la ville de Sept-Îles, puisque le minerai de fer y est expédié pour ensuite être exporté par bateau.

Il va y avoir plus de transbordement, plus de conducteurs de train et plus d'activité économique du côté de la région de Sept-Îles, affirme Sylvain Larivière, directeur général de Développement économique Sept-Îles.

Le projet Wabush 3 a été retardé à de nombreuses reprises au cours des trois dernières années. La production à la fosse Moss devrait débuter d'ici la fin 2018.

D’après un reportage de Marie Isabelle Rochon

Terre-Neuve-et-Labrador

Métaux et minerais