•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« Prédateur sexuel violent », Bill Cosby sera incarcéré pour au moins 3 ans

Un juge américain a statué mardi que le comédien Bill Cosby est un « prédateur sexuel violent ».

Photo : Reuters / Brendan McDermid

Associated Press

Bill Cosby a été condamné à une peine de 3 à 10 ans de prison pour avoir drogué et agressé une femme en banlieue de Philadelphie en 2004.

Le juge Steven O'Neill a annoncé la peine de l'humoriste mardi, cinq mois après sa condamnation dans le cadre du premier procès d'une célébrité accusée d'agression sexuelle dans la foulée du mouvement #MoiAussi.

Il est temps que justice soit rendue. M. Cosby, tout revient vers vous. Le temps est venu.

Steven O'Neill, juge du comté de Montgomery

Les procureurs demandaient une peine de 5 à 10 ans de prison. La défense réclamait l'assignation à domicile, mais le juge a ordonné le placement en détention de Bill Cosby.

L'humoriste de 81 ans n'a pas fait de déclaration devant le tribunal. Cosby s'est rassis sur sa chaise, la tête sur l'appui-tête, au moment où la phrase était lue.

Andrea Constand quitte le palais de justice après les audiences de détermination de la peineAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Andrea Constand, qui a accusé Bill Cosby d'agression sexuelle

Photo : The Associated Press / David Maialetti

Le comédien, autrefois considéré comme « le papa idéal », avait été reconnu coupable en avril d'avoir agressé sexuellement Andrea Constand, administratrice de l'équipe de basketball féminin de l'Université de Temple, en 2004.

Mme Constand est l'une des quelque 60 femmes qui ont accusé Cosby d'inconduite sexuelle, mais la seule dont les allégations ont mené à un procès criminel.

Peu de temps avant que ne tombe la peine, Andrea Constand est revenue sur sa vie bouleversée par cette agression sexuelle et par les conséquences qui résultent d'avoir dénoncé un homme connu comme Cosby.

Bill Cosby a pris mon bel esprit jeune et sain et l'a écrasé. Il m'a privé de ma santé, de ma vitalité, de mon ouverture d'esprit et de ma confiance en moi et envers les autres. Je ne me suis jamais mariée et je n'ai pas de partenaire. Je vis seule.

Andrea Constand

Le juge a repris ces mots en prononçant la peine du comédien.

Bill Cosby, menottes aux poignets, quitte la salle d'audience à Norristown, en Pennsylvanie.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Bill Cosby, menottes aux poignets, quitte la salle d'audience après avoir été condamné à trois à dix ans pour agression sexuelle le mardi 25 septembre 2018 à Norristown, en Pennsylvanie.

Photo : Associated Press / Mark Makela

« Prédateur sexuel violent » en thérapie

Plus tôt mardi, le juge avait statué que Bill Cosby est un « prédateur sexuel violent ». Cela signifie que l'octogénaire devra suivre une thérapie mensuelle pour le reste de ses jours et se rapporter aux autorités chaque trimestre. Son nom sera inscrit au registre des délinquants sexuels et transmis à ses voisins, aux écoles et aux victimes.

Les avocats de Cosby ont tenté par tous les moyens de combattre la désignation de « prédateur sexuel violent », arguant que la loi sur les délinquants sexuels en Pennsylvanie était inconstitutionnelle et que l'homme ne représentait aucune menace pour le public à son âge.

Mais le juge O'Neill a estimé que les procureurs avaient assumé le fardeau de la preuve avec des éléments « clairs et convaincants ».

Célébrités

Arts