•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une fondation pour retrouver des personnes disparues voit le jour à Cowansville

L'affiche officielle de la Fondation Nathalie Champigny
La Fondation Nathalie Champigny verra à aider aux recherches de personnes disparues. Photo: Fondation Nathalie Champigny
Radio-Canada

Un nouvel organisme dont la mission est de faire la lumière sur des crimes non résolus voit le jour. La Fondation Nathalie Champigny a été lancée lundi à Cowansville.

Nathalie Champigny est disparue depuis près de 27 ans. C'est son frère, Sabin, qui est derrière ce projet. « Depuis la disparition de ma soeur, je me suis mis à tous genres de recherche afin de pouvoir, un jour, retrouver ma chère soeur. Il est difficile de retrouver le corps de Nathalie et bien d'autres corps de personnes disparues faute, entre autres, du manque de nouveaux appareils de haute technologie [...] », a-t-il dit en conférence de presse.

Qui est Nathalie Champigny? La jeune femme avait 21 ans lors de sa disparition, le 22 février 1992. Malgré des recherches qui ont duré des années, le drame n'a jamais été résolu, mais les proches espèrent toujours, après tout ce temps, retrouver le corps de Nathalie. Un ancien petit ami de Nathalie Champigny a déjà affirmé l'avoir étranglée puis jetée dans un conteneur à déchets dans le secteur d'Omerville, mais il s'était par la suite rétracté.

Pour aider à faire avancer les enquêtes policières, la Fondation entend installer des affiches avec des visages de personnes disparues ou victimes de crimes non résolus sur internet, dans les journaux et à la télévision. Des panneaux électroniques seront aussi installés au bord de grandes routes du Québec.

La Fondation espère également s'équiper de nouveaux appareils de haute technologie afin de faire des recherches plus poussées. Par exemple, on souhaite acquérir un géoradar qui sert à déterminer la composition d'un sol et ainsi aide à y retrouver des restes humains.

Selon la Fondation, il y aurait plus de 700 personnes disparues ou victimes de crimes non résolus au Québec.

Les activités de la Fondation Nathalie Champigny devraient commencer officiellement au printemps prochain.

Estrie

Crimes et délits