•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Doug Ford accuse les libéraux de « camouflage »

Deux hommes en complet, assis, regardent la caméra.

Doug Ford (à d.) en compagnie de son ministre des Finances, Vic Fedeli

Photo : La Presse canadienne / Chris Young

Radio-Canada

Le premier ministre n'a pas mâché ses mots lundi matin à Queen's Park. L'ancien gouvernement libéral de Kathleen Wynne serait responsable de ce qui pourrait être « le plus gros scandale de l'histoire de l'Ontario », a-t-il déclaré.

Le premier ministre a tenu ces propos en annonçant la mise sur pied d'un comité chargé d'enquêter sur la gestion des finances par l'ancien gouvernement libéral.

Il accuse Kathleen Wynne d'avoir menti aux contribuables et les libéraux de s'être « grandement enrichis » sur le dos des contribuables de la province.

Vendredi dernier, Doug Ford annonçait que les libéraux avaient laissé à la province un déficit de 15 milliards de dollars, soit plus du double du chiffre (6,7 milliards) cité dans le budget libéral du printemps dernier.

Doug Ford a utilisé les mots « camouflage » et « arnaque » à plus d’une reprise lors de son allocution aux membres de son cabinet, à laquelle les journalistes avaient été invités. Le premier ministre n'a cependant pas répondu aux questions des médias présents.

Il est temps que la vérité sorte. Il est temps de rebâtir la confiance des Ontariens dans leur gouvernement.

Doug Ford, premier ministre de l'Ontario

Le comité que Doug Ford veut créer pourra analyser des documents financiers et convoquer des témoins. Une motion en ce sens sera déposée à Queen's Park lundi.

Il avait promis durant sa campagne électorale un examen détaillé des finances publiques.

Toronto

Politique