•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Quels sont les avoirs des chefs des principaux partis au Québec?

Les avoirs des quatre chefs : explications de Gérald Fillion
Radio-Canada

Quel est le bilan financier personnel de François Legault, Philippe Couillard, Jean-François Lisée et Manon Massé? Les chefs des principaux partis en campagne électorale au Québec ont dévoilé tour à tour, lundi, leurs avoirs.

Un texte de Romain Schué et Yannick Donahue

Le chef de la Coalition avenir Québec a révélé qu'il a des actifs financiers évalués à 9,866 millions de dollars.

François Legault indique posséder une seule propriété, avec sa femme, Isabelle Brais. Celle-ci est située à Outremont, sur l’île de Montréal, et est évaluée à plus de 4,5 millions de dollars.

Le couple assure payer également 36 629,75 $ par an en taxes municipales et jure n’avoir aucune somme d’argent placée à l’extérieur du pays.

Bilan financier de François Legault et Isabelle Brais

  • REER : 5 781 000 $
  • Résidence (évaluation municipale) : 4 556 000 $

François Legault indique également avoir une marge de crédit hypothécaire de 471 000 $.

L’ex-homme d’affaires a aussi publié sa dernière déclaration de revenus. En 2017, il a touché 126 959,32 $. Sa femme n'a déclaré aucun revenu.

Je fais le choix d’être transparent et honnête avec tous les Québécois. J’invite mes adversaires à faire de même.

Le chef de la CAQ François Legault

En 2014, François Legault, à l’instar d'autres chefs, avait déjà ouvert ses livres. Ses actifs, avec sa femme, étaient estimés à 9,775 millions de dollars. À l'époque, Pauline Marois, la première ministre sortante, n'avait pas souhaité dévoiler ses actifs. Elle s'était contentée de rendre publique sa déclaration de revenus.

Philippe Couillard

Dans un autobus, Philippe Couillard et sa conjointe.Philippe Couillard est notamment copropriétaire avec sa conjointe, Suzanne Pilote, d'une résidence à Saint-Félicien. Photo : Radio-Canada

Le chef du Parti libéral du Québec a fait parvenir aux médias, en fin d’après-midi, son bilan financier en date du 31 décembre 2017. Dans ce document, on apprend qu’il possède des avoirs nets de 441 919 $.

Philippe Couillard détient notamment 230 512 $ dans un REER, 25 990 $ dans un CELI et 149 445 $ grâce à une participation dans sa société Dr Philippe Couillard M.D.S.A..

De plus, il est propriétaire avec sa conjointe d’une résidence à Saint-Félicien, au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Sa participation à 50 % dans cette demeure vaut 245 000 $.

On remarque par contre que M. Couillard doit 27 967 $ pour un emprunt hypothécaire.

Sa conjointe, Suzanne Pilote, a déclaré des avoirs nets de 1,009 million de dollars en date du 31 décembre 2017.

Outre la propriété conjointe de la résidence de Saint-Félicien, elle possède un condominium à Québec (103 500 $), un immeuble locatif à Roberval (175 000 $) et une résidence secondaire à Mashteuiatsh (110 000 $).

Manon Massé

Manon Massé, interrogée par un journaliste devant l'autobus de campagne du parti. Manon Massé a des avoirs comparables à ceux de nombreux Québécois, souligne Québec solidaire. Photo : Radio-Canada

La co-porte-parole de Québec solidaire, Manon Massé, a de son côté dévoilé sa déclaration de revenus 2017. Elle fait état d'un revenu total de 96 860,43 $.

Le parti mentionne qu'elle a également 41 320,08 $ en REER et en CELI.

Elle ne possède aucun bien immobilier.

Jean-François Lisée

Jean-François Lisée entouré de plusieurs personnes, dans un point de presse.Les avoirs de Jean-François Lisée sont en grande partie le résultat de son travail d'auteur et de pigiste, souligne-t-il. Photo : Radio-Canada

Le chef du PQ, Jean-François Lisée, a également dévoilé ses états financiers qui déclarent des avoirs nets de 1,946 million de dollars.

Dans sa dernière déclaration de revenus, pour l'année 2017, il a fait état d'un revenu total de 196 977 $.

M. Lisée a également rendu publics ses comptes de taxes municipales. Pour sa propriété située à Montréal, la facture s'élève à 4873,81 $ pour l'année 2018. Il a dû payer 3771,87 $ en taxes pour sa résidence de Québec cette année.

Comment qualifiez-vous l’état de vos avoirs, lui a demandé un journaliste en point de presse? « Je pense que mes avoirs sont sains. Il me reste une hypothèque à payer. J’ai une marge de crédit. J’ai beaucoup d’argent dans les régimes d’épargne études pour les enfants. C’est un gros morceau », a-t-il répondu.

J’ai eu un héritage, je pense, de 100 000 $ ou 150 000 $ au moment du décès de mon père, en 1992. Donc, l’essentiel, c’est le fruit de mon travail. Il y a certains livres qui se sont très bien vendus.

Le chef du PQ, Jean-François Lisée

En conférence de presse, lundi matin, M. Lisée a profité de l'occasion pour attaquer son adversaire de la CAQ. « On a calculé que M. Legault, avec sa baisse de taxes scolaires, va se donner une réduction de taxes scolaires de 2000 $ à 3000 $ par année », a-t-il laissé tomber. « Moi, j’ai envie de lui dire : "François, en as-tu vraiment besoin?" J’ai pas l’impression... »

Il a toutefois convenu que ce n'est pas parce que des chefs sont fortunés qu'ils ne peuvent pas comprendre les gens ordinaires. « Il faut regarder les politiques qu’ils avancent, a-t-il dit. Moi je pense que, indépendamment de ses avoirs, François Legault propose une politique qui va enrichir les riches et appauvrir les pauvres, tout simplement. Ce n’est pas parce qu’il a 10 millions de dollars d’avoirs. »

Politique provinciale

Politique