•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un survivant des Broncos rencontre son nouveau coéquipier canin

Un jeune homme portant une casquette à l'envers serre un chien dans ses bras.
C'était jour de rencontre pour Graysen Cameron et son nouveau compagnon Chase, un Labrador d'un an. Photo: Radio-Canada / Peter Evans
Radio-Canada

Un survivant de l'accident tragique des Broncos de Humboldt a fait la connaissance de son chien d'assistance vendredi, à Edmonton.

Graysen Cameron s’est tout de suite lié d’amitié avec Chase, un Labrador d’un an friand de câlins.

Des compagnons venus de loin

Il aura fallu plusieurs mois de convalescence pour Graysen, l’équivalent en entraînement pour Chase et quelques heures de voyage pour chacun avant que cette rencontre soit possible.

La famille Cameron s’est en effet déplacée de Olds, à plus de 200 km au sud d’Edmonton, alors que Chase est arrivé de Winnipeg avec son dresseur, George Leonard.

Tisser des liens

« Ce sera extraordinaire d’être en sa compagnie tout le temps », confie Graysen Cameron, ajoutant que l’animal sera « à mes côtés quand j’aurai des moments plus difficiles ».

La mère de Graysen, Pam Cameron, voit cette rencontre comme une lumière au bout du tunnel. C’est rassurant, souligne-t-elle, de savoir que son fils a ce compagnon, alors qu’il doit composer avec le stress post-traumatique lié à l’accident d’avril dernier.

La famille passe le week-end à Edmonton afin que les deux nouveaux compagnons aient le temps de faire plus amplement connaissance. C’est « un grand moment, mais ce n’est que le début », explique le dresseur George Leonard.

Poursuivre l’entraînement

C’est que le dressage de Chase n’est pas terminé. Il faudra encore quelques mois avant que le compagnon à quatre pattes obtienne sa certification de chien d’assistance.

À la fin du week-end, Chase reprendra le chemin de Winnipeg avec son dresseur pour parfaire sa formation, à laquelle Graysen Cameron participera plus tard dans l’année.

Un chien pose sa tête sur la poitrine d'un jeune homme portant une casquette à l'envers.Les deux nouveaux compagnons se sont immédiatement liés d'amitié. Photo : Radio-Canada / Peter Evans

J’aimerais le prendre maintenant, mais je vois bien qu’il lui reste encore un peu de travail à faire.

Graysen Cameron, survivant de la tragédie des Broncos

Chase ne sera pas le seul à l'entraînement puisque Graysen reprend, quant à lui, la route de Red Deer, où il est le nouvel entraîneur adjoint d’une équipe de hockey AAA.

Idée née lors d’une visite

L’idée du chien d'assistance a germé dans la tête de Mme Cameron lors qu’un groupe de chiens est venu offrir un temps de zoothérapie à Grayson et trois de ses coéquipiers dans leur chambre d’hôpital.

Leur présence « a tout changé dans la chambre », raconte la mère, « c’était une lumière éclatante ».

Peu de temps après, la famille Cameron a communiqué avec l’entreprise manitobaine de dressage MSAR, qui a offert trois chiens d’assistance à Graysen et deux autres survivants de l’accident.

Alberta

Engagement communautaire