•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus de 3000 électeurs ont voté par anticipation vendredi dans la région

L'affiche des bureaux de vote
Les citoyens ont été nombreux à voter par anticipation lors de la première journée dans la région. Photo: Radio-Canada

Un peu plus de 3000 électeurs du Saguenay-Lac-Saint-Jean ont voté lors de la première journée de vote par anticipation vendredi. Pour la plupart des neuf bureaux du directeur de scrutin de la région, il s'agissait d'un achalandage plus important que lors des élections provinciales précédentes.

Un texte de Roxanne Simard

Dans la circonscription de Roberval seulement, c'est plus de 900 personnes qui ont voté vendredi.

Du côté de Jonquière, environ 750 personnes se sont prévalues de leur droit de vote. Il s’agit d’un record d'achalandage, selon le directeur du scrutin Dave Gilbert.

En une journée, on a eu plus de votes que lors des cinq jours de vote par anticipation lors des élections de 2014.

Dave Gilbert, directeur du bureau de scrutin dans Jonquière

Le début de la saison de la chasse explique en partie cette augmentation. C’est le cas entre autres dans les circonscriptions de Dubuc et de Roberval ou les chasseurs étaient particulièrement nombreux d’après les équipes sur place.

Toutefois, certains directeurs de scrutin croient que l’achalandage s’explique aussi par la confusion de plusieurs citoyens dans les dates du vote par anticipation.

Roger Guillemette, directeur de scrutin dans la circonscription de Roberval, a constaté que les avis envoyés à la population n’expliquaient pas clairement la différence entre les dates de vote par anticipation dans les bureaux du directeur du scrutin et les journées officielles de vote par anticipation.

Un mémo du Directeur général des élections du Québec Les électeurs québécois peuvent voter par anticipation du 21 au 27 septembre. Photo : Radio-Canada

Pour voter les 21, 22, 25 et 26 septembre, les citoyens doivent se rendre dans un bureau du directeur de scrutin où les installations sont bien moins importantes. Ces dates permettent aussi aux citoyens qui ne sont pas chez eux de voter hors circonscription.

Lors du véritable vote par anticipation, qui se tient le 23 et le 24 septembre, tous les bureaux de vote des circonscriptions sont ouverts et les équipes beaucoup plus nombreuses.

Vendredi, des problèmes informatiques ont compliqué le déroulement du vote. Dans certains bureaux, comme à Chicoutimi, plusieurs citoyens ont finalement rebroussé chemin.

Le directeur du bureau de scrutin de Chicoutimi, Yves Desgagné, assure qu'il n'y aura pas d'attente les 23 et 24 septembre.

Saguenay–Lac-St-Jean

Politique provinciale