•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des hordes de fans de Game of Thrones sèment le chaos à Dubrovnik

Vue en hauteur d'une rue piétonne de la vieille ville de Dubrovnik où des dizaines de touristes s'entassent.
Des milliers de touristes envahissent chaque jour les rues de Dubrovnik. Photo: Associated Press / Darko Bandic
Radio-Canada

Le tourisme de masse bouleverse la vie des habitants de Dubrovnik, une petite ville croate envahie chaque jour par des milliers de visiteurs, qui débarquent de bateaux de croisière pour y découvrir des lieux de tournage de la célèbre série Game of Thrones.

Marc van Bloemen vit depuis son enfance dans le secteur historique de la ville, un joyau de la côte adriatique qui figure sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Il se considérait auparavant comme privilégié, mais aujourd'hui, il dit vivre un cauchemar.

Des foules de touristes encombrent les portes de la cité fortifiée alors que d’immenses bateaux de croisière y déversent leurs passagers. Tous les jours, ils se bousculent sur la Stradun, la célèbre avenue dallée au cœur de la vieille ville, à la recherche des petits morceaux de King’s Landing, capitale d’un royaume fictif de l’émission du réseau HBO.

Dubrovnik est devenue un autre exemple des effets délétères du tourisme de masse, particulièrement sur les plus petites villes. Les autorités locales tentent de trouver des solutions pour éviter que l’afflux de visiteurs ne tue le charme de la ville du sud de la Croatie.

« C’est incroyable, c’est comme vivre au milieu de Disneyland », s’exaspère van Bloemen, du haut de sa maison qui surplombe le vieux port.

Un problème aux proportions impressionnantes

Lors d’une journée typique, huit bateaux de croisière déversant chacun 2000 touristes jettent l’ancre près de la vieille ville, qui compte 2500 habitants. Marc van Bloemen se souvient qu’un jour, 13 navires ont accosté à Dubrovnik.

« Nous nous désolons de la situation, mais nous plaignons aussi les touristes parce qu’ils ne peuvent plus apprécier la ville, car ils se pilent sur les pieds, raconte-t-il. C’est le chaos. »

La situation nuit à la réputation de Dubrovnik. D'ailleurs, l’UNESCO a averti qu’elle pourrait la retirer de sa Liste du patrimoine mondial.

L’influent blogue de voyage Discoverer a écrit récemment qu’une visite de la cité historique « est un point saillant de tout voyage en Croatie, mais les foules qui emplissent ses rues étroites ne permettent pas une expérience touristique de qualité ».

La publication en ligne affirme que l’intérêt suscité par la popularité de la série Game of Thrones s’ajoute à l’arrivée massive de vacanciers par la mer pour créer un problème aux proportions impressionnantes.

Des touristes qui courent

En 2017, les autorités locales ont annoncé un plan qui limiterait à 4000 le nombre de vacanciers en bateaux de croisière pouvant visiter la ville simultanément. Cette mesure n’a toutefois pas été mise en œuvre à ce jour.

« Nous sommes conscients des foules », dit la responsable du bureau touristique de Dubrovnik, Romana Vlasic. Si elle affirme vouloir limiter le nombre de visiteurs, elle note toutefois avec satisfaction que la dernière saison a été très bonne, « avec une légère augmentation des chiffres ».

Les commerces locaux profitent peu de la situation, car les croisiéristes bénéficient généralement d’un voyage tout compris et dépensent peu sur place. Qui plus est, ils n’ont que quelques heures pour visiter la ville.

« Il y a de nombreuses personnes qui ne font que courir », affirme Krunoslav Djuricic, un musicien de rue. « Vers où tous ces gens courent-ils? »

Avec les informations de Associated Press

Séries télé

Arts