•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tornade : le secteur du Mont-Bleu à Gatineau sévèrement touché

Des immeubles à logements endommagés et des arbres brisés par le vent.

La tornade a fait de sérieux dégâts dans le secteur du boulevard de la Cité-des-Jeunes, à Gatineau.

Photo : Radio-Canada / Toni Choueiri

Radio-Canada

La tornade qui a frappé la région de Gatineau et d'Ottawa, vendredi, a causé d'importants dégâts dans le secteur du Mont-Bleu. La Ville de Gatineau a mis en place une cellule de crise au campus Gabrielle-Roy du Cégep de l'Outaouais. La Croix-Rouge s'attend à y accueillir plus de 600 sinistrés.

Quand je suis sortie, je voyais que ça s’en venait noir [...] Je me suis dit: ça y est je vais mourir, raconte Céline Provost, une résidente du quartier.

Un bloc d'appartements dont la toiture a été partiellement arrachée par le vent.

Les vents violents ont arraché des morceaux de toiture à Gatineau, vendredi.

Photo : Radio-Canada / Toni Choueiri

Quand je suis venu pour fermer les fenêtres, les débris ont commencé à voler de partout. C’était incontrôlable, relate pour sa part Gérald Labrècque, un autre résident. La seule chose que j’ai pu faire, c’est d’aller me cacher en dessous de la table.

Le système météorologique qui a frappé la région a laissé dans son sillage des dégâts considérables. En plus des arbres déracinés et des voitures endommagées, plusieurs édifices à logements des environs du boulevard de la Cité-des-Jeunes n'ont tout simplement plus de toit.

Déploiement des ressources d'urgence

Des autobus de la Société de transport de l'Outaouais ont été envoyés dans le secteur pour abriter les sinistrés. Ils ont ensuite été transportés au Cégep de l'Outaouais.

Selon la Croix-Rouge, de 600 à 800 personnes ont été évacuées à Gatineau. Le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin, affirme quant à lui qu'un deuxième centre d'aide aux sinistrés pourrait être ouvert.

La Ville a demandé aux citoyens dont la résidence a été endommagée de ne pas retourner à leur domicile.

Une carte montrant un voisinage de Gatineau et le périmètre d'intervention des services d'urgence.

Le périmètre où les services d'urgences interviennent à Gatineau sont délimités en rouge.

Photo : Ville de Gatineau

La Croix-Rouge canadienne, qui est sur place au Cégep de l'Outaouais, demande aux citoyens de ne pas utiliser leur cellulaire, puisqu'une trop grande activité sur le réseau nuit aux efforts d'aide déjà difficiles sur le terrain.

Nous, on avait commencé à se préparer ce matin, en sachant qu’on pourrait être frappés, explique le maire de Gatineau. On a déployé énormément de ressources déjà pour faire du nettoyage, c’est déjà bien engagé.

À ce stade-ci, je ne suis pas capable de dire combien de jours ça va prendre pour revenir à la normale.

Maxime Pedneaud-Jobin, maire de Gatineau

Une soixantaine de pompiers, ainsi que 30 policiers ont été déployés pour sécuriser le périmètre d'intervention, selon un communiqué publié par la Ville. Toujours selon la Municipalité, le service 311 a reçu 287 appels en rapport avec la tornade.

Un feu à l'École secondaire Mont-Bleu

Un incendie s’est aussi déclaré à l’École secondaire Mont-Bleu. Ça s’est passé très rapidement, j’étais dans mon bureau avec mon animateur à la vie étudiante et nous savons consciemment qu’il y avait une grosse tempête qui se déroulait à extérieur, témoigne le directeur de l’établissement, Pierre Ménard.

Dès que nous avons constaté qu’il y avait de la fumée dans l’école, nous avons décidé d’évacuer le personnel d’entretien ménager ainsi que les élèves qui étaient en train de vaquer à des activités sportives dans le bloc sportif de l’école, ajoute-t-il.

Les pompiers à l'oeuvre.

Le mauvais temps a causé un incendie qui a endommagé l'École secondaire Mont-Bleu.

Photo : Radio-Canada / Kim Vallière

Les conditions météorologiques pourraient être en cause, selon un représentant du Service de sécurité incendie de Gatineau. Il semblerait que ce soit la foudre ou un mini-ouragan qui soit passé dans le secteur, estime Daniel St-Jacques, chef des opérations.

Certains commerces des environs, dont des concessionnaires automobiles du boulevard Saint-Joseph, ont aussi subi des dégâts considérables.

Des débris sur des véhicules.

Plusieurs véhicules ont été endommagés dans un concessionnaire de Gatineau.

Photo : Radio-Canada / Yasmine Mehdi

Avec les informations de La Presse canadienne

Ottawa-Gatineau

Incidents et catastrophes naturelles