•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une première femme autochtone propriétaire d’une compagnie aérienne

Teara Fraser debout à côté du premier avion de sa compagnie.
Teara Fraser est la première femme autochtone à devenir propriétaire d'une compagnie aérienne au Canada. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

C'est un rêve qui devient réalité pour Teara Fraser, la première femme autochtone du Canada à posséder sa propre compagnie aérienne. Le premier avion aux couleurs d'Iskwew Air a reçu la bénédiction des aînés de la Première Nation Musqueam lors d'une cérémonie qui a eu lieu vendredi.

Teara Fraser, une Métisse de Vancouver, travaille comme pilote depuis une quinzaine d’années.

L’idée de lancer sa compagnie aérienne lui est venue il y a près de 10 ans, à l’approche des Jeux olympiques de Vancouver. « Des gens de partout dans le monde s’en venaient en Colombie-Britannique, et il y avait cette vision de faire découvrir à ces voyageurs les Premières Nations de la province », raconte-t-elle.

Une des difficultés qu'elle a notées à l’époque était le manque de moyens de transport pour y arriver, se souvient Teara Fraser. « Je me suis dit que je pourrais aider, que je pourrais encourager le tourisme autochtone, dit-elle. Ça ne s’est pas concrétisé à ce moment-là, mais ça se concrétise maintenant. »

Pour se démarquer des autres transporteurs aériens, Iskwew Air compte miser sur le tourisme autochtone. Teara Fraser veut transporter ses passagers vers des régions habituellement peu visitées afin de leur faire découvrir les communautés qui y vivent.

« La vision d’Iskwew Air est de permettre aux gens de connecter entre eux et de connecter avec la terre », affirme-t-elle.

Plan serré d'un logo sous lequel il est écrit Iskwew Air sur l'aileron arrière d'un avion.Le logo d'Iskwew Air a été installé sur l'appareil cette semaine. Photo : Radio-Canada

Pour le moment, Iskwew Air compte un seul avion, mais sa propriétaire souhaite voir son entreprise grandir au cours des prochaines années. « Quand je ferme les yeux, je vois des agents de bord et une rampe remplie d’appareils en mouvement, décrit Teara Fraser. Iskwew Air, c’est un début modeste, mais avec de grandes ambitions. »

Une première dans l’industrie aérienne canadienne

Avec la création d’Iskwew Air, Teara Fraser est devenue la première femme autochtone à posséder une compagnie aérienne au Canada, indique la présidente du Conseil de l’aviation de la Colombie-Britannique, Heather Bell.

Le mot iskwew signifie d’ailleurs « femme » en langue crie.

Pour Kiana Alexander, sa fille, Teara Fraser est une source d’inspiration pour les jeunes Autochtones.

Ça démontre vraiment ce qu’il est possible de réaliser. Pour la jeunesse autochtone à travers tout le pays, tout est possible.

Kiana Alexander, fille de Teara Fraser

Heather Bell considère également Teara Fraser comme un exemple à suivre, et pas seulement pour les communautés autochtones. « Quand on demande aux gens : "Quelles sont les femmes qui t’inspirent?", il y a certains noms qui reviennent souvent, comme Michelle Obama ou Oprah Winfrey, dit-elle. Pour moi, le nom qui me vient en tête a toujours été Teara Fraser, depuis que je l’ai rencontrée. »

Plan moyen de Teara Fraser souriante devant son avion. Iskwew Air ne compte pour le moment qu'un seul avion, mais Teara Fraser affirme avoir de grandes ambitions pour sa compagnie aérienne. Photo : Radio-Canada

Heather Bell est convaincue qu’Iskwew Air sera un succès.

À la suite de la cérémonie de bénédiction par les aînés de la Première Nation Musqueam, l’avion d’Iskwew Air commencera peu à peu à effectuer ses premiers vols pour transporter des marchandises et des passagers. Le lancement officiel de la compagnie aérienne doit avoir lieu le 8 mars 2019.

Avec les informations d’Angela Sterritt

Colombie-Britannique et Yukon

Entrepreneuriat