•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Charlottetown veut être plus accessible aux cyclistes

Vélo peint sur la chaussée pour identifier une piste cyclable.
Charlottetown veut être plus sécuritaire pour les cyclistes. Photo: Radio-Canada / Julien Lecacheur

Charlottetown poursuit les efforts entrepris ces dernières années pour rendre la capitale de l'Île-du-Prince-Édouard plus agréable pour les cyclistes.

Vendredi, la Ville organisait une rencontre, la troisième cette année, pour recueillir les commentaires des cyclistes et des automobilistes et connaître leur point de vue sur le partage de la route et la création d’un environnement sécuritaire pour tous.

Jean-Louis Arsenault.Jean-Louis Arsenault est un cycliste à Charlottetown. Photo : Radio-Canada / Julien Lecacheur

C'est beaucoup mieux que c'était, mais il y a beaucoup de chemin à faire, affirme le cycliste Jean-Louis Arsenault. Il y a certains endroits que je trouve excessivement dangereux.

Cet enseignant qui réside à Charlottetown remarque qu'il y a encore des voitures qui roulent trop près des vélos.

Jessica Brown, coordonnatrice à la Ville de Charlottetown, dit que l'éducation des cyclistes et des automobilistes sur le partage sécuritaire de la route est au coeur de cette initiative.

Jessica Brown.Jessica Brown, coordonnatrice à la Ville de Charlottetown. Photo : Radio-Canada / Julien Lecacheur

Afin de rendre les routes plus accessibles aux cyclistes, Charlottetown a procédé à l’aménagement de nouveaux itinéraires et installé des panneaux de sensibilisation au cours des dernières années.

Un panneau routier demandant aux automobilistes de partager la route avec les cyclistes à Charlottetown.Un panneau routier demandant aux automobilistes de partager la route avec les cyclistes à Charlottetown. Photo : Radio-Canada / Julien Lecacheur

La Ville se penche actuellement sur un projet de nouvelle piste cyclable sur la rue Fitzroy, qui relierait le Sentier de la Confédération au parc Victoria.

Nous voulons aller de l'avant avec ce projet sur la rue Fitzroy. Mais il reste encore beaucoup de travail à faire. Il manque par exemple encore 50 % du budget, dit Jessica Brown.

Cette nouvelle voie, espère-t-on, pourrait aider à diminuer le nombre de cyclistes happés par des véhicules routiers. On déplorait quatre collisions impliquant des vélos en 2016 et sept en 2017.

D’après un reportage de Julien Lecacheur

 

Cyclisme

Société