•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un projet pilote pour contrer la pénurie de préposés aux soins

Une préposée aux bénéficiaires aide une patiente

Le projet pilote du Collège Boréal est une initiative conjointe avec des établissements de soins de longue durée du Grand Sudbury.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le Collège Boréal a procédé vendredi au lancement officiel d'un projet pilote visant à accroître le nombre de préposés aux services de soutien à la personne dans le nord de l'Ontario.

L’initiative est née d’un partenariat conclu en début d’année entre l’établissement et le Centre de santé Saint-Joseph du Grand Sudbury.

Les termes de l’entente sont tels que le Collège Boréal administre des examens de compétence aux personnes embauchées par le Centre de santé à des postes de préposés aux services de soutien.

Les candidats qui ne réussissent pas aux examens doivent suivre des cours intensifs de 32 heures qui incluent une formation en laboratoire.

La doyenne de l’École des sciences de la santé du Collège Boréal, Kim Morris, croit que le programme vient à point nommé, étant donné les difficultés de recrutement qu’éprouvent particulièrement les foyers de soins de longue durée de la région.

Ça fait des années qu’il y a une pénurie de préposés aux services de soutien, mais maintenant c’est une crise. Les besoins sont criants.

Kim Morris
Une femme en manteau noirAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La doyenne de l'École des sciences de la santé du Collège Boréal, Kim Morris.

Photo : Radio-Canada / Frédéric Projean

Selon elle, le projet permettra aux établissements de soins de longue durée d'embaucher des personnes qui ont des qualifications dans le domaine de la santé, mais qui ne détiennent pas forcément de diplôme collégial spécialisé en services de soutien.

Le Collège Boréal prévoit également offrir le programme à ses campus de Kapuskasing et de Hearst.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nord de l'Ontario

Éducation