•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Création de 165 nouveaux emplois régionaux en santé

Chariot chargé de serviettes devant des bénéficiaires anonymes en arrière-plan

Les employés des buanderies sont inclus dans l'entente acceptée par les membres de la CSN.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les préposés aux bénéficiaires, concierges, employés de buanderies et cuisiniers des établissements de santé du Saguenay-Lac-Saint-Jean ont accepté un nouveau contrat de travail local. Celui-ci assure la création de 165 postes à temps complet.

Les 2700 employés dits de « catégorie 2 » du secteur de la santé et des services sociaux affiliés à la CSN viennent d'accepter l'entente de principe intervenue ce printemps dans une proportion de 90 %.

Les 165 postes s'ajoutent aux 25 nouveaux postes de préposés en CHSLD annoncés la semaine dernière.

Quand les personnes venaient postuler au CIUSSS, la seule possibilité qu'on leur donnait, c'était de les inscrire sur la liste de rappel. On va maintenant pouvoir leur offrir des postes permanents.

Gaston Langevin, président du Syndicat du personnel paratechnique, des services auxiliaires et de métier, Saguenay-Lac-Saint-Jean

Des transferts contrôlés

Le contrat de travail met aussi fin aux craintes des employés du réseau de la santé. Ceux-ci ne voulaient pas être transférés d'un établissement à l'autre partout dans la région.

Les équipes volantes seront dorénavant assignées à plusieurs établissements, mais dans des territoires limités de 35 kilomètres.

Ce contrat regroupe les huit conventions qui existaient avant la fusion des établissements imposée par le ministre Gaétan Barette.

Saguenay–Lac-St-Jean

Établissement de santé