•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Interdiction de la chasse et du piégeage sur une portion de la zone 10 est en Outaouais

Un cerf de Virginie en bordure d'une forêt.

Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs se voit contraint d’interdire la chasse et le piégeage sur une portion des zones de chasse 9 ouest et 10 est, du 21 septembre 2018 au 18 novembre 2018.

Photo : iStock / bgsmith

Radio-Canada

Le ministère québécois des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) interdit la chasse au cerf de Virginie, qui devait débuter le 22 septembre, dans une portion restreinte de la zone 10 est, située en Outaouais.

Le ministère l’a confirmé à peine quelques heures avant que commence la saison de la chasse à l’arc et à l’arbalète du cerf de Virginie.

Les autorités ont pris cette décision après la découverte d'un cas de maladie débilitante, comparable à celle de la vache folle, chez un cervidé d'élevage dans la région des Laurentides.

La maladie débilitante chronique est une maladie du système nerveux qui peut affecter les cervidés tels que le cerf de Virginie, l'orignal, le wapiti et le cerf rouge, précise le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec (MAPAQ).

C'est à la suite de cette découverte, dans un souci de santé et de sécurité publique, le MFFP a été contraint d’interdire la chasse et le piégeage sur une portion des zones de chasse 9 ouest et 10 est, du 21 septembre 2018 au 18 novembre 2018.

Carte géographique.

Interdiction de chasse sur cette portion restreinte de la zone 10 est, du 21 septembre 2018 au 18 novembre 2018.

Photo : Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs

Le  MFFP indique dans un communiqué que « des interventions intensives et coordonnées seront conduites par les agents de la faune du Québec, en partenariat avec des équipes spécialisées ayant fait leurs preuves dans des situations similaires. Ces interventions seront adaptées par nos équipes des meilleures pratiques de l'État de New York, seul endroit ayant réussi à éradiquer la maladie en Amérique du Nord. »

Les animaux abattus à la chasse dans les zones sous surveillance seront systématiquement testés.

Les chasseurs sont invités à signaler aux autorités toute observation de cervidé présentant des signes pouvant être associés à la maladie débilitante : une maigreur excessive, des tremblements subtils de la tête, une position d'appui des membres élargie, un pelage terne, pâle et hérissé, de l'agressivité et un léger trouble de la coordination des mouvements.

Remboursement des permis

Le ministère québécois des Forêts, de la Faune et des Parcs va offrir le remboursement de permis de chasse sous certaines conditions aux chasseurs et piégeurs qui seraient touchés par cette interdiction. Les détenteurs de permis sont invités à communiquer avec le Ministère.

La chasse en Outaouais en chiffres :

  • 81 pourvoiries
  • 69 000 visiteurs par année
  • 10,5 M $ en retombée économique annuellement
  • 224 emplois

Source : Fédération des pourvoiries du Québec

Ottawa-Gatineau

Animaux