•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le seul vignoble de la Côte-Nord presque mûr pour la commercialisation

Une bouteille de la toute dernière cuvée d'Adam Desbiens.
Une bouteille de la cuvée d'Adam Desbiens en 2016. L'an prochain, ce rosée de Ragueneau devrait être commercialisé. Photo: Radio-Canada

Le Vignoble Côte du Nord de Ragueneau se dirige vers une prometteuse saison des vendanges. Son propriétaire, Adam Desbiens, certifie qu'il s'agit d'une « super saison jusqu'à présent ».

Un texte de Jean-Louis Bordeleau

Fort de ses 3500 plants et d'un été chaud, le maître d'œuvre du vignoble espère entamer ses vendanges début d'octobre, pour avoir le maximum de maturité.

La saison est jamais finie, tant que c'est pas fini, lance toutefois à la blague Adam Desbiens, en entrevue à Bonjour la Côte.

Malgré un gel au sol le 10 septembre, dramatique pour les bébés, Adam Desbiens explique que le froid aide le raisin des plus vieilles [vignes] à mûrir davantage.

Adam Desbiens (à droite) en compagnie de son pèreAdam Desbiens (à droite) en compagnie de son père Photo : Radio-Canada

Le quotidien ces temps-ci, c'est un peu stressant. [...] On surveille le gel.

Adam Desbiens, Domaine Côte du Nord

Commercialisation

La confection commerciale du premier vin nord-côtier devrait commencer l'an prochain. Un vin rosé et un vin au bleuet devraient entrer en production en 2019.

Le vignoble ragueneauvien compte pourtant quatre cépages.

En 2016-2017, j'ai essayé deux rouges, raconte Adam Desbiens. Mais je suis pas satisfait pour les rouges. Je n'ai pas l'équipement pour le faire comme j'aimerais le faire.

Il continue pourtant à mener des recherches pour faire différents vins, en plus de fignoler le plan d'affaire pour la phase de transformation.

Ça augure bien. Ça s'en va sur la bonne voie.

Adam Desbiens, Domaine Côte du Nord

Le financement et l'enthousiasme du public, notamment pour l'autocueillette, sont au rendez-vous selon lui.

D'ailleurs, un des cépages d'Adam Desbiens produit un raisin de table.

Des gens cueillent des raisins au vignoble Domaine Côte du Nord à Ragueneau.Des gens cueillent des raisins au vignoble Domaine Côte du Nord à Ragueneau. Photo : Adam Desbiens

Sur la Côte-Nord, on est pas mal amateur de la fraise. La saveur du raisin de table tire pas mal vers la fraise, soutient-il.

Un coup que t'as mangé une première baie, c'est dur d'arrêter, prévient-il, tout sourire.

Côte-Nord

Agro-industrie