•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’accusatrice du juge Kavanaugh prête à témoigner sous conditions

Brett Kavanaugh, candidat à la Cour suprême, attend de témoigner devant la Commission judiciaire du Sénat pour le troisième jour de son audience de confirmation des charges, au Capitole de Washington.

Le juge conservateur Brett Kavanaugh, nommé par le président Trump à la Cour suprême, est accusé d'agression sexuelle par Christine Blasey Ford.

Photo : The Associated Press / J. Scott Applewhite

Radio-Canada

Christine Blasey Ford, la femme qui accuse le juge Brett Kavanaugh d'agression sexuelle – il est candidat pour un poste de juge à la Cour suprême des États-Unis –, serait prête à témoigner devant un comité sénatorial si on lui assure la sécurité.

« Comme vous le savez, elle a reçu des menaces de mort, qui ont été signalées au FBI. Elle et sa famille ont été forcées de quitter leur maison. Elle souhaite témoigner, pourvu que nous puissions nous entendre sur des conditions justes qui assurent sa sécurité », a indiqué son avocate Debra Katz.

Elle a toutefois précisé que Mme Ford ne témoignera pas lundi comme le souhaitent les républicains, mais au cours de la semaine du 24 septembre. Elle ne veut pas que son présumé agresseur soit dans la même salle à ce moment-là, rapporte un employé d'un sénateur.

Un haut fonctionnaire de la Maison-Blanche a déclaré que le juge Kavanaugh et sa femme avaient également reçu des menaces.

Si Mme Ford, professeure de psychologie à l'Université de Palo Alto en Californie, comparaissait, cela ouvrirait la voie à une audience potentiellement explosive à quelques semaines des élections de mi-mandat au Congrès.

Les républicains souhaitent un vote rapide

L’agression sexuelle remonterait à 1982 lors d'une soirée arrosée. Ils fréquentaient alors une école secondaire du Maryland. Elle avait 15 ans et son présumé agresseur, 17 ans. Une allégation que le juge Kavanaugh a niée catégoriquement.

Ces allégations surviennent avant les élections de mi-mandat de novembre, au cours desquelles les démocrates veulent prendre le contrôle du Congrès aux dépens des républicains du président Trump.

La confirmation de la candidature du juge Kavanaugh à la plus haute cour des États-Unis renforcerait le contrôle des conservateurs à la Cour suprême.

Le Sénat est contrôlé par les républicains, qui veulent un vote rapide sur la nomination de Kavanaugh si Christine Blasey Ford renonce à témoigner.

Des femmes arrêtées lors d'une manifestation au Capitole de Washington contre Brett Kavanaugh, nommé par le président américain Donald Trump à la Cour suprême, et en soutien à Christine Blasey Ford, la femme qui a accusé Kavanaugh d'agression sexuelle.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Des femmes arrêtées lors d'une manifestation au Capitole de Washington contre Brett Kavanaugh, nommé par le président américain Donald Trump à la Cour suprême, et en soutien à Christine Blasey Ford, la femme qui a accusé Kavanaugh d'agression sexuelle.

Photo : Reuters / Yuri Gripas

Ces allégations ont donné lieu à des manifestations contre le juge Kavanaugh. La police du Capitole a annoncé l’arrestation de 56 personnes dans les bureaux du Sénat. Les manifestants, pour la plupart des femmes, ont bloqué le hall d'entrée. Beaucoup portaient des boutons indiquant : « Je crois la Dre Christine Blasey Ford. »

Si Mme Ford parvient à semer le doute dans l'esprit des sénateurs, qui ont le dernier mot sur les postes à la Cour suprême, elle infligera un sérieux camouflet au président Trump. Et s'il perd la courte majorité républicaine lors des élections du 6 novembre, Donald Trump aura ensuite du mal à imposer ses candidats à la Cour suprême pour le reste de son mandat.

Avec les informations de Reuters, Associated Press, et Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Politique américaine

International