•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Incendie d'un complexe résidentiel : « Manque de coordination », déplore une conseillère municipale

Une femme avec des lunettes et tenant un mégaphone
La conseillère municipale, Kristyn Wong-Tam Photo: Radio-Canada

Une conseillère municipale de Toronto déplore le « manque de coordination et de communication » après l'incendie qui a jeté à la rue quelque 1500 résidents dans le secteur de Cabbagetown il y a un peu plus d'un mois.

La conseillère Kristyn Wong-Tam déplore le manque de résultats dans le dossier.

En août, quelque 1500 résidents ont été déplacés lorsqu’un incendie s’est déclaré dans le sous-sol d'un immeuble situé sur la rue Parliament.

Des semaines seront nécessaires avant qu'ils puissent rentrer chez eux.

Nous n'obtenons pas les résultats que nous devrions avoir avec la municipalité dans ce dossier, déclare Kristyn Wong-Tam.

Mme Wong-Tam se dit choquée d'apprendre que l’entreprise de gestion immobilière qui possède l’immeuble voisin avait réservé 30 logements locatifs dans l'un de ses nouveaux complexes destinés aux résidents déplacés. Jusqu'à présent, une seule de ses unités est occupée.

Cela signifie qu'il y a 29 unités vides qui sont prêtes à être occupées et personne ne les a contactées, a-t-elle déclaré jeudi.

Alors que plusieurs résidents ont trouvé refuge chez de la famille et des amis, environ 700 personnes se logent dans des centres communautaires et des hôtels de la région.

Pour moi, il y a une mauvaise coordination et communication puisque personne ne fait de suivi auprès des résidents éprouvés.

Kristyn Wong-Tam

La Ville de Toronto a refusé la demande d’entrevue à CBC, mais a indiqué par écrit que le propriétaire de l'immeuble était responsable de la construction de logements temporaires.

Le gestionnaire de l’immeuble n’a pas retourné les demandes d’entrevue sur le sujet.

Avec des informations de CBC

Incendie

Justice et faits divers