•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des élèves de l'école Monseigneur-Labrie nettoient des berges de l'Archipel-de-Mingan

Des élèves équipés de gants et de grands sacs, marchent sur la berge
Ces élèves ont participé à cette opération de nettoyage des berges. Photo: Radio-Canada / Nicolas Lachapelle
Radio-Canada

Plus de 100 kilos de déchets ont été ramassés par 40 élèves de l'école secondaire Monseigneur-Labrie, de Havre-Saint-Pierre. Ils ont pris part au grand nettoyage des berges dans l'archipel de Mingan.

Les élèves ont parcouru 26 kilomètres des berges de l'île du Havre ainsi que de la Petite et de la Grande Île au Marteau. Durant l’activité, ils étaient accompagnés de membres du personnel de Parcs Canada.

Parmi les objets qu'ils ont retrouvés et retirés des berges : 80 cartouches, 89 mégots de cigarette, 92 fragments de cordages, 325 morceaux de verres et 162 de plastique.

La gestionnaire des relations externes pour la réserve de parc national du Canada de l'Archipel-de-Mingan, Olivia Jomphe, n'est pas surprise de ce bilan.

On en retrouve très régulièrement sur toutes les îles de l'archipel de Mingan, précise Olivia Jomphe. C'est quotidien. Même si tous les jours, on a des employés, des bénévoles, de la population, des visiteurs qui ramassent des déchets.

Olivia Jomphe, gestionnaire des relations externes de Parcs Canada porte la tuque et le manteau vert à l'effigie de Parcs Canada.Olivia Jomphe, gestionnaire des relations externes de Parcs Canada. Photo : Radio-Canada / Nicolas Lachapelle

Je trouve ça triste un peu que les gens fassent autant pas attention à nos îles.

Maélie Arseneault, élève à l’école secondaire Monseigneur-Labrie
Maélie Arseneault accorde une entrevue à Radio-Canada.Maélie Arseneault, élève à l’école secondaire Monseigneur Labrie. Photo : Radio-Canada / Nicolas Lachapelle

On sait que la plupart des poissons maintenant contiennent du plastique dans leur estomac, donc on voulait conscientiser les jeunes à l'utilisation des plastiques à usage unique et leur faire prendre conscience comment on en retrouve partout dans les îles, et de nous aider en fait à conserver l'Archipel de Mingan, explique Olivia Jomphe.

Des étudiants ont des sacs et des chaudières pour mettre les déchets ramassés sur la plage.Des élèves procèdent au ramassage de déchets. Photo : Radio-Canada / Nicolas Lachapelle

Je trouve que c'est vraiment important parce que ça représente quand même beaucoup le Havre et la Côte-Nord.

Frédérique Jomphe, élève à l'école secondaire Monseigneur Labrie
Frédérique Jomphe accorde une entrevue à Radio-Canada.Frédérique Jomphe, élève à l’école secondaire Monseigneur Labrie. Photo : Radio-Canada / Nicolas Lachapelle

La conseillère d'orientation de l’école secondaire Monseigneur-Labrie, Manon Desmarais, salue le fait que cette année, Parcs Canada a permis aux élèves de la région de participer en si grand nombre.

C'est vraiment une conscientisation pour les jeunes. Je pense qu'ils étaient surpris de constater la quantité qu'on a pu retrouver.

Manon Desmarais, conseillère d'orientation à l'école Monseigneur-Labrie

En plus du nettoyage des rives, l'activité vise à collecter des données sur la pollution des berges au pays.

Manon Desmarais, qui a participé à plusieurs grands nettoyages des berges, espère que ce soit le début d'une habitude pour ces jeunes.

D’après le reportage de Nicolas Lachapelle

Côte-Nord

Faune et flore