•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trois hommes recherchés après l'enlèvement d'une adolescente à Sutton

Trois hommes recherchés après l'enlèvement d'une adolescente à Sutton

Deux suspects étaient toujours recherchés par la police jeudi après qu'une adolescente de 12 ans ait été enlevée alors qu'elle se rendait à l'école, mercredi, à Sutton, en Montérégie.

La Sûreté du Québec demande l'aide de la population pour retrouver la trace des deux hommes, dont l'un s'exprimerait en anglais et l'autre en français. Ils auraient été vus à bord d'une fourgonnette de type Econoline de couleur pâle dans le secteur des rues des Fougères, Maple et Academy, à Sutton.

On invite les gens à regarder les photos et à les partager, parce qu'on est toujours à l'affût d'informations qui pourraient permettre d'identifier les gens qui sont reliés à l'événement, a souligné la porte-parole de la SQ en Estrie, Aurélie Guindon.

La camionnette utilisée par les suspects.La camionnette utilisée par les suspects. Photo : Sûreté du Québec

Un témoin est également recherché par la SQ. Il s'agit d'un homme à la peau blanche, vêtu principalement de noir, avec chandail et souliers blancs. Il a été vu vers 9 h mercredi matin, au restaurant Tim Horton situé sur la rue Knowlton, à Lac-Brome.

Une demande de rançon

Les ravisseurs auraient enlevé l'adolescente à Lac-Brome pendant qu'elle attendait l'autobus dans le but d'extorquer de l'argent de ses parents, selon la SQ.

L’enquête tend à démontrer que la victime aurait été ciblée afin de tenter d’obtenir une rançon d’une employée d’une institution bancaire, mentionne de son côté le sergent Claude Denis.

Séquestrée dans une résidence inhabitée du chemin des Fougères depuis la veille, l'adolescente a cependant profité de l'absence de ses ravisseurs pour prendre la fuite, mettant fin au cauchemar de la famille.

Elle est saine et sauve, mais probablement avec un choc nerveux. Ça n'a pas nécessité d'hospitalisation, par contre, précise Claude Denis.

Selon nos informations, la maison où l'adolescente a été amenée était en reprise de finance. Jeudi, il n'était toujours pas possible d'établir un lien entre la résidence et les suspects.

Rassurés par la Commission scolaire Eastern-Townships, des parents ont tout de même fait part d'une certaine frustration envers la situation.

On connait tout le monde ici, donc quelqu'un qui se fait attaquer à Sutton, c'est un peu comme une attaque sur nous tous, a déclaré un citoyen de Sutton. Les gens qui ont enlevé la jeune fille ne pouvaient pas s'en aller vers le sud, parce que c'est la frontière, donc on sait qu'ils sont partis soit vers lac-Brome, Cowansville ou Bromont. C'est une attaque contre nous tous en même temps.

Une rue de Lac-Brome avec une voiture de police de la SQ.L'adolescente a été enlevée à Lac-Brome. Photo : Radio-Canada / Brigitte Marcoux

Toute personne qui aurait des informations sur l'un de ces individus est priée de communiquer avec la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.

Disparition

Justice et faits divers