•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Meurtre au 1er ou au 2e degré : le jury appelé à se prononcer au procès Healy

Vue sur un homme avec des cheveux noirs dans le visage et vêtu d'un habit bleu. Il est escorté par un policier.
Curti Healy a été arrêté deux jours après le meurtre de Dawns Echoes Baptiste. Photo: Mike Drew

Les avocats de la Couronne et de la défense ont présenté leurs arguments de clôture devant le jury, mercredi après-midi, dans le cadre du procès de Curtis Healy.

Attention, certains éléments de ce texte pourraient heurter la sensibilité des lecteurs.

Le jury devra décider si l'accusé est coupable de meurtre au premier ou au deuxième degré.

Le soir du 10 février 2015, Curtis Healy venait de rencontrer Dawns Echoes Baptiste dans une station du CTrain à Calgary. Il aurait été tellement furieux que la femme l'ait rejeté qu’il l’aurait violée et battue à mort.

La différence entre un meurtre au premier et au deuxième degré, selon le Code criminel du Canada :

  • Le meurtre au premier degré est le meurtre commis avec préméditation et de propos délibéré.
  • Les meurtres qui n’appartiennent pas à la catégorie des meurtres au premier degré sont des meurtres au deuxième degré.

Le corps de la jeune femme a été retrouvé deux jours plus tard. Elle est morte seule, dans la cour d’une personne qu'elle ne connaissait pas.

L’avocate de la Couronne Carla MacPhail a expliqué aux jurés qu’ils ne devraient pas douter de la culpabilité de meurtre au premier degré de Curtis Healy. Elle affirme qu’il était « motivé par la rage qu’il a ressentie quand [Dawns Baptiste] l’a rejeté ».

Même l’avocate de la défense, Shamsher Kothari, reconnaît que son client est coupable de meurtre, mais elle a tenté de convaincre le jury que Curtis Healy devrait plutôt être inculpé de meurtre au deuxième degré, une offense moins grave.

Dawns Echoes Baptiste sourit à la caméra. Elle a les cheveux rouges et des lunettes.Dawns Echoes Baptiste a été violée et battue à mort en février 2015. Photo : Darlene Bear

« Ce procès n’est pas au sujet de qui a causé la mort de Mme Baptiste. Curtis Healy a causé la mort de Mme Baptiste », a dit Shamsher Kothari.

« Vous allez reconnaître que M. Healy est coupable de meurtre, mais ce n’est pas un meurtre au premier degré, parce que vous ne pouvez pas être certains de ce qui s’est passé. Je vous demande de revenir ici avec un verdict de meurtre au deuxième degré », a-t-elle ajouté.

Parmi les éléments qui pourraient convaincre le jury de rendre un verdict de meurtre au premier degré, il y a, par exemple, la découverte d'une preuve que la victime a été séquestrée ou agressée sexuellement pendant le meurtre.

L’accusé avait fait une confession

Carla MacPhail a aussi tenu à rappeler au jury les détails de la confession de Curtis Healy.

Après son arrestation, le 15 février 2015, l’homme a affirmé au détective Colum Cavilla que le fait que Dawns Echoes Baptiste avait rejeté ses avances sexuelles l'avait rendu furieux.

Il avait rencontré la jeune femme à la station de C-Train, mais elle comptait dormir chez un ami et a dit à Curtis Healy qu’elle devait aller quelque part.

Il l’a suivie et, quand elle a essayé de se débarrasser de lui, il l’a jetée à terre, lui a donné des coups sur la tête à 17 reprises, l’a frappée avec une bouteille d’alcool et l’a traînée jusque dans une cour située à proximité, avant de la violer et de la battre à mort.

Son sperme a été retrouvé dans le corps de la victime et le sang de cette dernière a été découvert sur les vêtements de Curtis Healy.

Toutefois, l’avocate Shamsher Kothari maintient qu’il n’y a aucune preuve qui permet de déterminer quand l’agression sexuelle a eu lieu. Elle aurait pu se produire avant l'attaque.

Comme il est impossible de savoir à quel moment l’agression sexuelle a eu lieu, elle maintient que son client devrait être reconnu coupable de meurtre au deuxième degré.

« Cet incident a duré environ 2 heures et 43 minutes, aux petites heures du matin du 11 février 2015 », a dit Shamsher Kothari au jury.

L'ordre des événements qui se sont produits durant la période de 2 heures et 43 minutes séparant le moment où les deux personnes ont quitté la station Whitehorn et le moment où Curtis Healy a été vu dans un dépanneur avec du sang sur les vêtements pourrait donc être déterminant pour choisir entre une condamnation pour meurtre au premier et une condamnation pour meurtre au second degré.

Jeudi, le jury recevra ses instructions pour savoir comment appliquer la lettre de la loi dans ses délibérations. Puis, les membres du jury seront en isolement jusqu’à ce qu’ils se mettent d’accord sur un verdict.

Avec des informations de Meghan Grant, CBC News

Alberta

Crimes et délits