•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’ACFO d’Ottawa enregistre des surplus après deux ans de déficit

Une douzaine de personnes assises sur des chaises disposées en rangées faisant face à une table de conférence dans un gymnase à l'occasion d'une assemblée générale.
Les membres de l'ACFO d'Ottawa ont réélu Soukaina Boutiyeb à la présidence de l'organisme. Photo: Radio-Canada / Audrey Roy
Radio-Canada

L'Association des communautés francophones (ACFO) d'Ottawa a enregistré un surplus financier de près de 20 000 $, une première en deux ans. L'organisme a présenté ses états financiers pour l'exercice 2017-2018 lors de son assemblée générale annuelle, mercredi.

Le groupe francophone avait enregistré un déficit d’un peu plus de 11 000 $ en 2016-2017. Les résultats financiers de cette année ont été accueillis avec bonheur par la présidente, Soukaina Boutiyeb.

La santé financière de l’ACFO était l’une de ses priorités lors de son entrée en fonction l’année dernière. Mme Boutiyeb veut d’ailleurs maintenir le cap puisqu’elle a été réélue comme présidente, mercredi, pour un mandat de deux ans, et ce, sans opposition.

Soukaine Boutiyeb assise derrière une table s'adresse à une foule. La présidente sortante de l'ACFO d'Ottawa, Soukaina Boutiyeb, a été réélue sans opposition. Photo : Radio-Canada / Audrey Roy

On a commencé par un surplus, mais on veut vraiment que l’organisme ait une bonne santé financière, a-t-elle souligné.

Mme Boutiyeb souhaite aussi continuer de faire avancer le français dans la capitale nationale, après avoir travaillé pour faire avancer le dossier d’Ottawa, ville bilingue, car selon elle, la langue de Molière peine toujours à être reconnue.

Ottawa-Gatineau

Francophonie