•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Qui financera un plus grand accès au gaz naturel dans les communautés rurales?

Gaz naturel
Plusieurs communautés rurales ou du Nord de l'Ontario n'ont pas accès au gaz naturel. Photo: AFP / Fred Tanneau
Radio-Canada

Des communautés rurales et du Nord de l'Ontario espèrent profiter de l'intention du gouvernement progressiste-conservateur de Doug Ford pour accroître l'accès au gaz naturel. Toutefois, la contribution financière à ce projet reste encore inconnue.

Un texte de Francis Bouchard

Le premier ministre Doug Ford a annoncé lundi qu'il déposerait un projet de loi pour créer un nouveau programme de distribution du gaz naturel, pour élargir l’accès aux familles et aux entreprises de ces régions.

Ce nouveau programme doit encourager un plus grand nombre d’entreprises privées de distribution à collaborer avec les communautés pour élaborer des projets.

Un homme en complet bleu au visage éclairé par des camérasDoug Ford, premier ministre de l'Ontario Photo : La Presse canadienne / Chris Young

Le maire de Wawa, Ron Rody, dit qu’il a entendu l’annonce, mais ne connaît pas les détails. Il espère qu’il pourrait permettre de raviver un projet de distribution de gaz naturel liquéfié avec quatre autres municipalités de la rive nord du Lac Supérieur, soit Marathon, Terrace Bay, Schreiber et Manitouwadge.

Élaboré depuis quelques années, le projet a dû être abandonné puisque du financement a été retiré.

Nous voudrions tirer avantage du gaz naturel, que ce soit du gaz naturel liquéfié ou grâce à un pipeline.

Ron Rody, maire de Wawa

Le gouvernement Ford dit que l'expansion des réseaux de gaz naturel doit se faire sans frais additionnels et en maintenant bas les coûts du gaz naturel.

Un coût au projet

Le professeur au département de science économique de l’Université d’Ottawa, Jean-Thomas Bernard, note qu’il y aura un coût à l’expansion des réseaux dans des régions où il n’était pas rentable pour des distributeurs de procéder à ces investissements.

Si on veut à la fois maintenir les tarifs et développer le réseau, il y a une partie des coûts qui doit être absorbée, soit par les municipalités, soit par le gouvernement provincial.

Jean-Thomas Bernard, professeur au département de Science économique de l’Université d’Ottawa

Le gouvernement Ford assure qu'il travaillera en collaboration avec la Commission de l'énergie de l'Ontario, après l'adoption du projet de loi, afin de rédiger les règlements du programme. La province estime que le tout pourrait permettre à plus de 70 communautés, ou plus de 30 000 ménages, de bénéficier de l'accès au gaz naturel.

Le gouvernement ajoute que le recours au gaz naturel permettra à un consommateur résidentiel moyen d’épargner entre 800 $ et 2 500 $ par an.

Infrastructures

Économie