•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les candidats dans Bonaventure croisent le fer

François Whittom, Hélène Desaulniers, Sylvain Roy, Catherine Cyr Wright et Guy Gallant
François Whittom, Hélène Desaulniers, Sylvain Roy, Catherine Cyr Wright et Guy Gallant Photo: courtoisie Julie Drapeau CIEU-FM

Cinq candidats à l'élection du 1er octobre dans Bonaventure se sont mesuré mercredi, lors d'un débat organisé par la station de radio CIEU-FM et le campus collégial de la Baie-des-Chaleurs.

Un texte de Brigitte Dubé

Catherine Cyr Wright de Québec solidaire (QS), Hélène Desaulniers de la Coalition avenir Québec (CAQ), le candidat indépendant Guy Gallant et François Whittom du Parti libéral (PL) étaient réunis au studio Hydro-Québec du Quai des arts à Carleton-sur-Mer. Sylvain Roy du Parti québécois (PQ) participait à distance pour des raisons de santé.

Environ 70 personnes ont assisté au débat, en majorité des étudiants.

Le débat a été ponctué de plusieurs échanges assez animés. Sans surprise, le candidat libéral a dû faire face aux attaques de toutes parts.

Helene DesaulniersHelene Desaulniers, candidate de la CAQ dans Bonaventure Photo : Radio-Canada

Hélène Desaulniers a questionné François Whittom sur le retour du train de marchandises, qui se fait attendre depuis trop longtemps à son avis et à celui des autres candidats. M. Whittom s’est dit fier des 100 millions de dollars annoncés par le gouvernement libéral. Il a voulu se faire rassurant en disant que la reconstruction avançait comme prévu.

Guy Gallant a rétorqué qu’en tant que préfet, il n’avait réussi qu’une seule fois à parler au gouvernement pour le dossier du train. Catherine Cyr Wright a promis le retour du train de marchandises dans un premier mandat de QS et Sylvain Roy ne s’est pas gêné pour qualifier la situation de « vraie farce ». Il a déploré que les interventions du PQ à ce sujet aient été critiquées par les élus locaux et s’est dit muselé.

Catherine Cyr WrightCatherine Cyr Wright Photo : courtoisie

Les tarifs du transport aérien jugés trop élevés ont aussi été un sujet de critiques.

Les participants ont également été amenés à parler de la pénurie de main-d’œuvre.

Hélène Desaulniers a, par le fait même, eu l’occasion de défendre la position de la CAQ sur l’immigration, selon laquelle il faut accueillir moins d’immigrants, mais le faire mieux.

Guy Gallant, candidat indépendant dans la circonscription de Bonaventure.Guy Gallant se présente en tant que candidat indépendant dans la circonscription de Bonaventure Photo : Gracieuseté - Guy Gallant

Guy Gallant a proposé de travailler plus localement et de mieux communiquer avec les anglophones et les Autochtones de la Gaspésie dans l’espoir de faire revenir ceux qui ont quitté la Gaspésie « avant d’aller chercher des gens ailleurs ».

Bien entendu, la santé a occupé beaucoup de temps. Tous les candidats ont attaqué François Whittom sur la réforme du ministre Gaétan Barrette. Au chapitre du manque de personnel, ce dernier a expliqué qu’une centaine de postes étaient ouverts. Sylvain Roy a rappelé que le PQ ramènerait des conseils d’administration plus locaux et Catherine Cyr Wright, que QS revaloriserait le rôle des CLSC.

François Whittom, debout devant un couloirLe candidat du PLQ dans Bonaventure, François Whittom Photo : Radio-Canada

En éducation, quand le libéral a proposé l’implantation d’un pôle universitaire en Gaspésie, la candidate caquiste lui a demandé comment il pouvait se sentir crédible après que son parti a coupé dans les services aux enfants. M. Whittom a alors accusé le PQ d'avoir laissé les finances en mauvais état, ce qui a forcé le Parti libéral à « faire des choix difficiles ».

Le député de Bonaventure, Sylvain Roy, lors d'une conférence de presseLe député de Bonaventure, Sylvain Roy Photo : Radio-Canada / CBC

Fait à noter : aucun candidat n’a eu de réponse quand la candidate de QS leur a demandé de commenter la proposition d’abolir le financement public des écoles privées. Seul Sylvain Roy a admis que « ça mérite une réflexion ».

Il y a eu quelques altercations plus ciblées. Par exemple, François Whittom a accusé Sylvain Roy de ne pas être assez présent dans le comté. Guy Gallant a pour sa part douté de l’intérêt réel de François Whittom pour la région puisqu’il n’y réside pas, même s’il est originaire de Chandler.

Rappelons que la circonscription de Bonaventure compte deux autres candidats, soit Heather Imhoff pour le Parti vert et Daniel Bouchard de Citoyens au pouvoir du Québec.

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Politique provinciale