•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des élections scolaires dans deux régions de la CSFM

Autour d'une table ronde en bois clair, plusieurs personnes sont assises et examinent leurs ordinateurs portables placés devant elles.

Réunion de la Commission scolaire franco-manitobaine (CSFM) du 29 août 2018

Photo : Radio-Canada / Mathilde Monteyne

Radio-Canada

Lors des élections scolaires, le 24 octobre prochain, 14 candidats brigueront un siège à la Commission scolaire franco-manitobaine (CSFM). Si les conseillers dans les régions Sud, Nord et Ouest sont élus sans opposition, les ayants droit devront choisir leurs conseillers pour les régions Est et urbaine.

Jean-Michel Beaudry, Jonas Desrosiers, Gérard Massé, Laurent Poliquin, Sylvie Schmitt et Michel Simard tenteront d’être élus pour occuper l'un des quatre postes de conseillers dans la région urbaine.

Yolande Dupuis, Adrien Grenier, Paul La Rocque et Dave Vielfaure se disputeront les trois sièges disponibles pour la région Est.

Joël Lemoine et Denis Clément sont élus sans opposition dans la région Sud, tout comme Bernard Lesage et Antonio Simard dans la région Nord et Ouest.

Quelles sont les régions?

  • La région Est : écoles Gabrielle-Roy, Lagimodière, Noël-Ritchot, Pointe-des-Chênes, Saint-Joachim et Saint-Georges.
  • La région Nord et Ouest : écoles La Voie du Nord, Notre-Dame, Jours de Plaine, La Source, Gilbert-Rosset, Saint-Lazarre et Aurèle-Lemoine.
  • La région Sud : écoles Réal-Bérard, Saint-Jean-Baptiste et Sainte-Agathe.
  • La région urbaine : écoles Christine-Lespérance, Lacerte, Louis-Riel, Précieux-Sang, Roméo-Dallaire, Taché et le Centre scolaire Léo-Rémillard

« À partir d'aujourd'hui, les candidats peuvent faire [campagne] pour essayer de gagner le plus de votes possible », affirme Arsène Huberdeau, fonctionnaire électoral principal pour les élections de la CSFM.

Tous les ayants droit peuvent voter

Cette année, pour la première fois, tous les ayants droit pourront se prévaloir du droit de vote le 24 octobre de 8 h à 20 h.

Ils doivent se diriger dans l'école de la Division scolaire franco-manitobaine (DSFM) la plus proche pour voter et s'inscrire à la liste électorale de la CSFM.

Un ayant droit est une personne qui réside au Manitoba et qui remplit l’une des conditions suivantes, selon la Loi sur les écoles publiques (Nouvelle fenêtre) de la province :

Tableau sur lequel on peut lire les informations suivantes : Titre : Suis-je un ayant droit? ma 1re langue encore comprise est le français : oui; je suis allé au moins 4 ans à l'école primaire FR au Canada : oui; j'ai un enfant qui fréquente l'école FR au Canada : oui; j'ai un enfant qui est allé au moins 4 ans à l'école FR au Canada : oui.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les citoyens canadiens, résidents du Manitoba, qui remplissent une de ces conditions sont considérés comme ayant droit et pourront voter aux élections scolaires de la DSFM.

Photo : Radio-Canada

Selon Arsène Huberdeau, les ayants droit qui ne résident pas dans le secteur d'une école de la DSFM peuvent faire une demande de vote à distance par enveloppe à la DSFM et renvoyer leur vote avant le 22 octobre.

Manitoba

Éducation