•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ottawa veut devenir une ville protectrice des abeilles

Une abeille butine une des trois fleurs mauves
Une abeille butine Photo: Radio-Canada / Martin Meilleur
CBC

Le Comité de l'environnement de la Ville a voté mardi pour multiplier les efforts faisant en sorte qu'Ottawa apparaisse sur la liste des municipalités canadiennes officiellement favorables aux abeilles.

Les conseillers Keith Egli et Catherine McKenney ont présenté la motion mardi.

Selon le site Internet Bee City Canada, les villes participantes doivent s'engager à créer, à maintenir et/ou à améliorer l'habitat des pollinisateurs, à sensibiliser la communauté à l'importance des pollinisateurs et à célébrer les pollinisateurs durant la semaine internationale des pollinisateurs.

En 2016, Toronto a été nommée première ville, amie des abeilles en Ontario. Elle a été rapidement suivie par Stratford, Kawartha Lakes, St. Catharines, Whitby, Kitchener, Waterloo, Niagara Falls, Newmarket et Ajax.

Guelph est devenue la 19e sur la liste plus tôt cet été.

Résidente à Ottawa, Dinah Robinson a lancé une pétition en ligne il y a trois semaines demandant à la Ville de devenir une ville apicole. Depuis Ottawa doit faire ses preuves.

La pétition exhorte aussi la Ville à prendre la piqûre de l'apiculture urbaine en reconnaissant que [cette dernière] constitue un élément important de la stratégie de sécurité alimentaire de la Ville.

Pour l'heure, cette pétition a recueilli environ 1 170 signatures.

Mme Robinson a indiqué qu’elle coordonnerait le projet et qu’aucun financement de la Ville ne serait nécessaire.

Ottawa-Gatineau

Faune et flore