•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Brian Gallant veut augmenter le financement des programmes d'alphabétisation

Brian Gallant donne une conférence de presse dans la section des livres pour enfants d'une bibliothèque publique.
Le chef libéral, Brian Gallant, présente sa promesse électorale d'augmenter le financement des programmes de littératie. Photo: Radio-Canada / Nicolas Steinbach
Radio-Canada

Le chef du Parti libéral du Nouveau-Brunswick, Brian Gallant, promet, s'il est reporté au pouvoir, d'augmenter les fonds accordés aux programmes de littératie.

Nous allons investir 25 % de plus pour augmenter les taux d’alphabétisation ici, au Nouveau-Brunswick, a annoncé Brian Gallant, de passage dans une bibliothèque publique à Oromocto, mardi matin.

Le financement des programmes de littératie est établi à 7 millions de dollars par année dans le budget 2017-2018.

Engagement salué, mais surveillé

La présidente du Conseil pour le développement de l’alphabétisme et des compétences des adultes du Nouveau-Brunswick (CODAC NB), Ghislaine Foulem, accueille favorablement cette promesse électorale.

Naturellement, on ne peut que saluer cet engagement, affirme-t-elle d'entrée de jeu.

En mai, elle et son organisme avaient interpellé le gouvernement à propos du manque de ressources pour les adultes qui retournent sur les bancs de l’école afin d'apprendre le français.

Toutefois, Mme Foulem indique que son organisme va continuer de suivre l’évolution du dossier, car aucun détail sur la façon dont seront investies ces sommes n’a été précisé.

On ne sait pas si ce 25 % va permettre d’ajouter des fonds pour l’alphabétisation des adultes.

Ghislaine Foulem, présidente du Conseil pour le développement de l'alphabétisme et des compétences des adultes du Nouveau-Brunswick

Elle espère que les adultes puissent en profiter au même titre que les programmes scolaires.

La littératie et l’alphabétisation, c’est beaucoup plus large que juste au niveau scolaire. [...] ce n’est pas juste pour la petite enfance.

Brian Gallant s'engage aussi à investir davantage dans le programme musical parascolaire Sistema pour l’étendre à un plus grand nombre de collectivités. Ce programme permet à des enfants d'apprendre à jouer d'un instrument au sein d'un orchestre.

Le chef libéral compte également mettre en oeuvre un plan agressif de recrutement d’enseignants pour les postes laissés vacants à la suite de départs à la retraite.

Nouveau-Brunswick

Politique provinciale