•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des entreprises de Victoriaville cobayes d'une collecte de déchets intelligente

Des bacs de récupération et de déchets
Les villes prennent différentes actions pour réduire leur empreinte environnementale. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Les conteneurs à déchets de 120 entreprises et commerces de Victoriaville seront munis d'une puce électronique dans le cadre d'un projet-pilote de cueillette intelligente d'un an.

Les camions de collecte qui serviront au projet de la MRC d’Arthabaska et de l’entreprise Gesterra seront quant à eux équipés d’un lecteur infrarouge.

Ces deux technologies permettront de colliger de l’information sur les déchets, les matières recyclables et compostables générés par les entreprises.

Le but de ce projet-pilote de cueillette intelligente est, à terme, de diminuer les déchets enfouis.

Le directeur du projet de gestion des matières résiduelles de Gesterra, Francis Gauthier, explique que les responsables vont pouvoir tester certaines approches qu’ils aimeraient adopter dans les années à venir.

Pour encourager le bon geste, il faut que les entreprises qui ont de bonnes pratiques voient un bon impact sur leur facture.

Francis Gauthier, directeur du projet de gestion des matières résiduelles

« On va tester le principe de l’utilisateur-payeur, par exemple, ou le fait de varier la tarification de la collecte pour les entreprises qui diminuent leurs déchets ou font un meilleur tri », a énuméré Francis Gauthier.

Mauricie et Centre du Québec

Politique municipale