•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Départ des Ursulines : la dernière prestation de sœur Pagé

Soeur Thérèse Pagé joue une dernière fois sur l'orgue Casavant

Pendant que les Ursulines quitteront graduellement leur monastère du Vieux-Québec, l'une d'entre elles dira adieu à l'orgue Casavant, un instrument sur lequel elle joue depuis plusieurs années lors des fêtes liturgiques.

« J'ai toujours été attirée par la musique liturgique et d'autant plus que les organistes sont assez rares et j'avais un certain talent », explique la religieuse âgée de 90 ans.

Malgré son âge avancé, soeur Pagé arrive à jouer l'ensemble des pièces de la messe qui dure une trentaine de minutes.

« Tous les soirs, je masse toutes mes jointures, confie-t-elle. J'attribue ma souplesse ma longévité à l'orgue à cet exercice physique. »

Soeur Thérèse ParéSoeur Thérèse Pagé Photo : Radio-Canada

Sœur Thérèse Pagé a fait sa dernière prestation dimanche, devant l’ensemble des sœurs de la communauté.

Avant son arrivée au monastère du Vieux-Québec, soeur Thérèse Pagé a joué de l'orgue et a également enseigné l'instrument dans d'autres communautés pendant plusieurs années.

« Jusqu'à 2008, j'ai enseigné l'anglais, l'orgue et le chant aux Philippines », raconte-t-elle.

Vers l'âge de 50 ans, elle s'est inscrite au baccalauréat en musique, avec option orgue, puis à la maîtrise.

« J'ai eu le bonheur de faire une recherche sur l'ensemble de la musique chez les Ursulines », se souvient-elle.

Trois autres célébrations liturgiques sont prévues devant un public plus restreint d’ici le départ de sœur Pagé, prévu pour le début octobre.

Avec les informations de Nicole Germain

Québec

Croyances et religions