•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Défi sans auto solo bat son plein pour toute la semaine

Un homme sur son vélo, en ville

Un homme sur son vélo, en ville

Photo : iStock

Radio-Canada

Le Défi sans auto solo convie les citoyens et les entreprises au covoiturage, au transport actif ou collectif pour leurs déplacements. Pour la première fois cette année, le Défi s'étirera sur toute la semaine, du 17 au 23 septembre, plutôt que sur une journée seulement.

Le directeur général de Roulons VERT, André Lavoie, pense que le fait d’étendre le Défi à toute une semaine pourrait inciter des participants à changer leurs habitudes de manière permanente. « De faire une récurrence, ça peut créer du changement », a-t-il expliqué au micro de Facteur matinal.

À Trois-Rivières comme ailleurs au Québec, le nombre de voitures en circulation croît beaucoup plus rapidement que la population, a rapporté André Lavoie.

La circulation est particulièrement dense dans certains pôles, notamment le secteur où se trouve le CHAUR, le cégep de Trois-Rivières et l’UQTR. Dans ce secteur d’un kilomètre carré, on comptabilise 25 % des déplacements à Trois-Rivières, explique le DG de Roulons VERT.

Plusieurs municipalités de la région ont décidé d’appuyer le Défi sans auto solo en offrant un accès au transport en commun gratuit ou à prix réduit.

Mauricie et Centre du Québec

Société