•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une délégation de l'Outaouais se rendra au Forum mondial de l'économie sociale en Espagne

Maxime Pedneaud-Jobin et deux intervenants en conférence de presse.

Maxime Pedneaud-Jobin accompagnera une délégation d'organismes communautaires au Forum mondial de l'économie sociale en Espagne.

Photo : Radio-Canada / Simon Lasalle

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le maire de Gatineau se rendra au quatrième Forum mondial de l'économie sociale, qui se tiendra du 1er au 3 octobre à Bilbao, en Espagne. Il sera accompagné d'une brochette d'organismes communautaires de la région.

Le Pôle d’économie sociale, la Coopérative de développement régional (CDR) Outaouais-Laurentides, l’Incubateur en économie sociale de l’Outaouais, la Fabrique mobile de l'Outaouais, la Fédération intercoopérative en habitation de l'Outaouais ainsi que le Cégep de l’Outaouais feront partie de la délégation.

Cet événement est l’occasion de s’inspirer de ce qui se fait de mieux en économie sociale ailleurs au monde, de créer des partenariats avec des organisations étrangères et aussi de faire rayonner les entreprises de l’Outaouais, résume le Pôle d’économie sociale dans un communiqué.

Le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin, a rappelé que 6000 emplois dépendent de ce secteur d'activité. Ce n'est pas négligeable du tout. Il y a beaucoup de secteurs de l'économie qui sont plus petits, a-t-il dit.

C'est un secteur particulier pour nous parce que l'entrepreneuriat individuel, on n'en a pas une très grande culture ici. Je pense que c'est en partie ce qui explique que l'entrepreneuriat collectif réussit si bien. C'est qu'ensemble, on a plus le goût de se lancer en affaires parce qu'on n'a pas une longue tradition individuelle, a expliqué le maire.

Je pense que c'est une réponse concrète aux enjeux d'ici [...] il ne faut pas négliger ce secteur-là de l'économie.

Maxime Pedneaud-Jobin, maire de Gatineau

Le Forum est une association internationale qui réunit gouvernements locaux et membres de la société civile qui croient que l’économie sociale est un facteur clé du développement économique local.

Patrick Duguay, directeur général de la CDR Outaouais-Laurentides et président du Chantier de l’économie sociale, rappelle que le Forum s’est tenu à Montréal en 2016. Ça a été l’occasion de former une première délégation régionale, qui a pu s’intéresser à des initiatives d’ailleurs, faire rayonner nos succès à l’étranger.

L’Incubateur en économie sociale de l’Outaouais, par exemple, est le résultat concret d’un partenariat avec la Bretagne, qui s’est concrétisé dans le cadre du Forum, a-t-il soutenu.

Le thème pour l’année 2018 est Valeurs et compétitivité́ pour un développement local inclusif et durable.

La coordonnatrice de la Fabrique mobile de l’Outaouais, Audrey Demars, a expliqué que pour le FabLab mobile, c’est une occasion de connaître les bons coups d’entreprises semblables à la nôtre, qui veulent créer des dynamiques d’innovation dans leurs communautés locales, qui travaillent avec les jeunes et la technologie.

Par ailleurs, ce sont des rencontres et des visites qui pourraient se conclure sur des partenariats porteurs pour la région, a-t-elle souligné.

L’économie sociale en Outaouais

Ce sont 327 entreprises qui oeuvrent dans le domaine de l’économie sociale en Outaouais, dont 64 % sont des organismes à but non lucratif et 36 % sont des coopératives, explique le Pôle d’économie sociale de l’Outaouais.

Ensemble, ces entreprises représentaient un chiffre d’affaires global de plus de 678 millions de dollars en 2010 et plus de 5600 emplois dans la région. Même si elles sont présentes dans tous les secteurs d’activité, on remarque les entreprises d’économie sociale de l’Outaouais particulièrement dans les secteurs de l’habitation, des services de garde, des services aux personnes, dans les arts et la culture, dans les loisirs, sports et tourisme, ainsi que dans l’agroalimentaire, affirme l’organisme.

Le Pôle d’économie sociale de l’Outaouais se décrit comme étant un regroupement d’entreprises et d’acteurs de soutien voués à maximiser la contribution de l’économie sociale au développement des collectivités.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !