•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

En campagne avec Linda Jeffrey à Brampton : la candidate de la continuité

Une dame avec des lunettes soleil
La mairesse sortante de Brampton, Linda Jeffrey Photo: Radio-Canada

La mairesse sortante de Brampton, Linda Jeffrey, demande à nouveau l'appui de ses électeurs le 22 octobre prochain. Cette fois, elle se présente comme la candidate de la continuité. Mme Jeffrey doit affronter l'ancien chef progressiste-conservateur Patrick Brown.

Un texte de Jean-François Morissette

Même si les élections municipales à Brampton n’auront pas lieu avant plusieurs semaines, la mairesse sortante, Linda Jeffrey, n’hésite pas à aller frapper aux portes.

Élue il y a quatre ans, Mme Jeffrey demande un nouveau mandat aux citoyens.

Cette fois, l'élection s'annonce un peu différente puisqu'elle doit affronter un nouveau venu en politique municipale : Patrick Brown.

Bien qu'elle accueille l'ex-chef progressiste-conservateur à bras ouverts dans la course, Mme Jeffrey estime être la meilleure candidate pour les gens de Brampton.

Est-ce que vous voulez un candidat qui travaille pour la communauté ou une personne qui vient de l'extérieur? Est-ce que vous voulez un maire qui a de l’expérience dans le monde des affaires ou un candidat qui vient de déménager?

Linda Jeffrey, mairesse de Brampton

Selon elle, les électeurs ne veulent pas de quelqu’un qui en sera à sa quatrième campagne depuis qu'il a démissionné du Parti progressiste-conservateur, en janvier dernier.

Elle croit toutefois que la venue de M. Brown dans la course offre plus de choix aux électeurs et pourrait faire augmenter le taux de participation.

Une femme avec des lunettes soleilLa mairesse sortante de Brampton, Linda Jeffrey Photo : Radio-Canada

Parmi les réalisations dont elle est le plus fière : la création d'un campus de l'Université Ryerson à Brampton.

Elle estime également avoir pu faire oublier les nombreux scandales qui ont marqué Brampton avant qu'elle prenne les rênes de la municipalité.

« La ville de Brampton a un grand potentiel et il faut en tirer profit », explique Mme Jeffrey.

Travailler avec la province

Dans une autre vie politique, Linda Jeffrey a été ministre provinciale des Affaires municipales dans le gouvernement de l'ancienne première ministre Kathleen Wynne. Elle a quitté la politique provinciale en 2014 afin de se lancer dans la course à la mairie de Brampton.

Avec les temps troubles qui frappent le monde municipal en Ontario, Mme Jeffrey ne s'inquiète pas de voir la taille du conseil municipal de Brampton être réduite, comme le gouvernement tente de le faire à Toronto; elle rappelle qu’il n’y a que sept conseillers.

Ça arrive à un mauvais moment, mais la province a le pouvoir de faire passer une loi en ce sens. [...] Les municipalités sont les enfants de la province et une décision a été prise, note-t-elle cependant.

Une femme avec des lunettes soleilLa mairesse sortante de Brampton, Linda Jeffrey Photo : Radio-Canada

Mme Jeffrey assure avoir déjà rencontré le ministre des Affaires municipales, Steve Clark, lors du dernier congrès de l’Association des municipalités de l’Ontario (AMO). La mairesse soutient qu'elle a une bonne relation de travail avec ce dernier et croit être en mesure de bien s'en tirer avec ce nouveau gouvernement provincial.

Les élections municipales en Ontario auront lieu le 22 octobre prochain.

Politique municipale

Politique