•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une accusation retirée pour le maire de Thunder Bay et sa femme

L’avocat Brian Greenspan, Marisa et Keith Hobbs.

Le maire Keith Hobbs et sa femme Marisa parlent à leur avocat Brian Greenspan, à l’extérieur du palais de justice de Thunder Bay.

Photo : CBC/Kris Ketonen

Radio-Canada

Lundi, la Courronne a décidé d'abandonner les accusations d'entrave à la justice portées contre le maire de Thunder Bay, Keith Hobbs et sa femme, Marisa Hobbs. Le couple n'est donc plus qu'accusé d'extorsion.

Fin août, un juge a estimé que les preuves étaient suffisantes pour que le maire et sa femme subissent un procès.

Selon les accusations de la Police provinciale de l'Ontario, Keith et Marisa Hobbs auraient menacé l'avocat Alexander « Sandy » Zaitzeff de divulguer des activités criminelles le concernant s'il n'achetait pas une maison à Mary Voss.

Mme Voss a également été accusée d’extorsion dans cette affaire.

Une ordonnance de non-publication nous empêche de donner plus de détails sur ce dossier.

L'ouverture du procès n'a pas encore été déterminée.

La cause sera de retour devant les tribunaux le 29 octobre prochain.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nord de l'Ontario

Crimes et délits