•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Près de 1600 livres de déchets récupérées à Sherbrooke

Le reportage d'Emilie Richard
Radio-Canada

L'heure était au nettoyage samedi dans 150 pays. Ce mouvement mondial a eu des échos jusqu'à Sherbrooke où plus de 70 bénévoles ont sorti des déchets de la rivière Saint-François.

La récolte a été aussi bonne que préoccupante : près de 1600 livres de déchets ont été amassés en deux heures aux abords de la rivière Saint-François. Un divan, des pneus, des verres, un sac de lait : la variété de déchets sortis de l’eau a de quoi en étonner certains.

On a besoin de gens pour amasser tous les déchets qui a ici, c'est effrayant!

Manon Lessard, bénévole

C’est dans le cadre de la Journée mondiale du nettoyage des rivages que s’est déroulée cette activité. L’occasion était parfaite pour annoncer que le mouvement Mission 10 tonnes a atteint son objectif en seulement 75 jours. Maintenant, l’initiative a un nouvel objectif et un nouveau nom : Mission 100 tonnes.

Je pense que la jeune société veut embarquer dans le mouvement. C'est comme faire du sport, tu ressens de l'endorphine après, tu sens que tu as contribué à la société, témoigne le membre du comité sherbrookois Mission 100 tonnes, Simon Rancourt.

En plus des nombreuses familles présentes lors de l’opération nettoyage, le maire Steve Lussier a participé à l’effort collectif.

De voir tous les gens qui se sont mobilisés pour venir ici, ramasser les déchets - les candidats aussi. C'est une très, très belle cause et il faut adhérer à ça le plus rapidement possible, a-t-il lancé.

Une prochaine opération de nettoyage est prévue en octobre à Sherbrooke.

Estrie

Pollution