•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cinq films qui se sont démarqués au TIFF

La chanteuse et actrice Lady Gaga à son arrivée sur le tapis rouge de la première du film <em>A Star is Born</em>, au Festival international du film de Toronto. De nombreuses personnes prennent des photos avec leurs téléphones intelligents derrière une barrière portant le logo du festival.
La chanteuse et actrice Lady Gaga à son arrivée à la première du film A Star is Born, dans lequel elle partage la vedette avec Bradley Cooper Photo: Reuters / Mario Anzuoni
La Presse canadienne

Sur les 342 films présentés cette année à l'occasion du Festival international du film de Toronto (TIFF), certains ont davantage retenu l'attention des critiques comme des cinéphiles. En voici une liste non exhaustive.

Bradley Cooper joue de la guitare et Lady Gaga chante sur scène dans le film « A Star Is Born ».Bradley Cooper et Lady Gaga dans le film A Star Is Born Photo : Warners Bros.

A Star is Born

Les débuts de Bradley Cooper comme réalisateur témoignent de son talent, et ce, tant devant la caméra que derrière. Sa version de ce légendaire conte hollywoodien, lequel a été raconté à de multiples reprises au cours des dernières années, éblouit par son énergie. Mais c'est vraiment Cooper et Lady Gaga qui volent la vedette dans les rôles du musicien country Jackson Maine et de l'aspirante chanteuse Ally, deux âmes malheureuses entre qui la chimie est instantanée. A Star is Born compte toutefois d'autres prestations époustouflantes de la part de Sam Elliott, de Dave Chappelle et d'Andrew Dice Clay, que le public pourra découvrir lorsque le long métrage prendra l'affiche le mois prochain.

Ryan Gosling, en uniforme de la NASA, regarde vers la droite, tout comme d'autres astronautes derrière lui.Ryan Gosling dans une scène de First Man Photo : Universal Pictures

First Man

Le cinéaste Damien Chazelle pose un regard intime et passionnant sur la vie de Neil Armstrong et son voyage vers la lune à bord d'Apollo 11 à travers des plans extrêmement rapprochés et une puissante bande sonore signée Justin Hurwitz. Ryan Gosling rend bien la nature stoïque et la volonté de fer de M. Armstrong, tandis que Claire Foy dépeint avec brio la peur et la frustration qui couvent chez la femme de l'astronaute, Janet. Même si le dénouement de la mission spatiale de 1969 est déjà connu, le réalisateur arrive à tenir les spectateurs en haleine.

Les deux acteurs principaux du film <em>If Beale Street Could Talk</em> : KiKi Layne et  Stephan JamesLes deux acteurs principaux du film If Beale Street Could Talk : KiKi Layne et Stephan James Photo : Avec l'aimable autorisation du TIFF

If Beale Street Could Talk

Après avoir remporté l'Oscar du meilleur film avec Moonlight en 2016, le réalisateur Barry Jenkins revient avec un long métrage poétique sur une famille afro-américaine qui se bat pour obtenir justice dans les années 1970 à New York. KiKi Layne incarne une jeune femme de 19 ans qui se démène pour faire sortir de prison son mari, interprété par le Torontois Stephan James, avant la naissance de leur enfant. Regina King se démarque dans le rôle de la mère de l'héroïne qui tente désespérément de trouver des preuves de l'innocence de son gendre, accusé à tort.

Une femme lave du linge au lavoirUne scène du film Roma, du réalisateur Alfonso Cuarón Photo : Avec l'aimable autorisation du TIFF

Roma

Tourné en noir et blanc, ce drame en partie autobiographique du cinéaste Alfonso Cuarón est une expérience saisissante qui continue de hanter l'esprit bien après la fin de la projection. Yalitza Aparicio y joue une domestique qui travaille pour une famille de la classe moyenne supérieure à Mexico dans les années 1970, livrant une prestation empreinte de vulnérabilité. Alors que le film suit la bonne pendant une année, relatant les moindres détails de sa routine quotidienne et les obstacles qu'elle doit surmonter au travail et dans sa vie personnelle, le public ne peut que se sentir profondément lié à la jeune femme et touché par son cheminement.

Les actrices principales du film <em>Firecrackers</em>, Michaela Kurimsky et Karena Evans se regardent en souriant et en dégustant des suçons.Les actrices principales du film Firecrackers, Michaela Kurimsky et Karena Evans Photo : Prowler Film

Firecrakers

Le premier long métrage du réalisateur canadien Jasmin Mozaffari est une merveille cinématographique illustrant l'ignorance de la jeunesse et les circonstances troublantes qui empêchent parfois les jeunes filles de réaliser leurs rêves. Le film, qui se déroule dans une petite ville de l'Ontario, met en scène deux meilleures amies, Lou et Chantale, alors qu'elles préparent une escapade vers la grande ville afin d'amorcer leur vie adulte. Malheureusement, leur projet tourne court, poussant le cinéaste à examiner comment les rôles assignés selon le sexe influencent les attentes et comment l'argent peut limiter les aspirations.

Arts