•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Chasse aux déchets au Cap-d'Ours de Rouyn-Noranda

Cap d'Ours de Rouyn-Noranda.
Une opération de nettoyage a été organisée au Cap d'Ours de Rouyn-Noranda. Photo: Radio-Canada / Boualem Hadjouti

Une opération de nettoyage du Cap d'Ours à Rouyn-Noranda a été organisée samedi.

Un texte de Boualem Hajdouti

L'activité s'inscrit dans le cadre la Journée mondiale du nettoyage qui se déroule un peu partout à travers le monde.

Le Conseil régional de l'environnement en Abitibi-Témiscamingue (CREAT) et Groupe ÉCOcitoyen sont derrière l'événement.

La différence avec ce nettoyage, à la fin je vais faire une caractérisation des déchets pour voir où est la problématique ici.

Marcel Rodriguez.

Sur ce site-là, les déchets qu'on va trouver le plus ce sont des canettes et ça, ce n'est as justifiable. Si on est capable de les ramener ici, on est bien capable de les remporter chez nous ou les consigner, indique le chargé de projet au CREAT, Marcel Rodriguez.

Journée de nettoyage du Cap d'Ours à Rouyn-Noranda.Marcel Rodriguez et Nancy Proulx participent à la journée de nettoyage du Cap-d'Ours à Rouyn-Noranda. Photo : Radio-Canada / Boualem Hajdouti

Plusieurs personnes ont participé à l'activité.

Parmi elles, Marie-Ève LaPlante et Nancy Proulx de Rouyn-Noranda qui sont préoccupées par l'état de l'environnement.

L'environnement, c'est une cause qui me tient à cœur. Je suis tannée de voir toujours des déchets un peu partout. Je voulais ramasser et aider la nature à ma façon, explique Marie-Ève LaPlante.

C'est important pour moi parce que la nature, c'est vital et c'est pour les générations futures. Je ne veux pas que nos enfants et leurs enfants se trouvent avec une planète contaminée, ajoute Nancy Proulx.

Des activités de nettoyage se tiennent dans 150 pays lors de cette journée.

Marie-Ève LaPlante ramasse des déchets. Marie-Ève LaPlante a participé au ramassage des déchets au Cap d'Ours à Rouyn-Noranda. Photo : Radio-Canada / Boualem Hadjouti

Abitibi–Témiscamingue

Environnement