•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Courir et boire du vin pour une bonne cause au vignoble Couchepagane

Les coureurs déguisés.

La 6e course du vignoble Couchepagane se tenait sous le thème western.

Photo : Radio-Canada / Claude Bouchard

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La sixième course du Vignoble Couchepagane s'est tenue dans la bonne humeur! Entre deux ou trois verres de vin, une centaine de personnes ont couru à travers les vignes afin d'amasser des fonds pour la Maison répit-dépannage d'Alma.

Un texte de Roxanne Simard

Samedi, les participants de la course du Vignoble Couchepagane ont parcouru un, trois ou cinq kilomètres à travers les vignes.

 Moi, je trouve ça merveilleux! C’est super courir à travers les vignes, goûter aux vins  , mentionne une participante.

Depuis sa création, la course se distingue par ses points de ravitaillement qui permettent de déguster du vin, explique l’organisateur de la course, François Hudon.

On a de l’eau, mais aussi du vin. On a trois points de ravitaillement sur cinq kilomètres, suivi d’un petit repas avec des produits de la région.

Une citation de : François Hudon, organisateur

Puisque l’événement se tenait sous le thème du Far West, les coureurs étaient nombreux à s’être déguisés.

François Hudon ne cache pas que certains coureurs visitent plusieurs fois les points de ravitaillement.

« Ça se déroule dans le plaisir, c’est pour la bonne cause. On y va tranquillement, on n’est pas obligé de courir. Facilement tu peux faire 7 à 8 fois le point de ravitaillement pendant la course de 5 km », dit-il en riant.

Les coureurs ont bien apprécié le concept.

 C’est très désaltérant! C’est ce qui nous donne la force de courir à travers ces belles vignes , raconte un autre participant.

Les profits de l'évènement sont remis à la Maison répit-dépannage d'Alma.

Cette année, François Hudon espère établir un record. Il croit pouvoir remettre près de 3000$ à l’organisme.

Cette maison offre des séjours de courte durée à des enfants handicapés, afin d'accorder un peu de répit à leurs parents.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !