•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un incendie ravage une épicerie du Labrador

Photo du bâtiment après avoir été ravagé par les flammes.
L'incendie a fait de lourds dommages au bâtiment. Photo: Courtoisie
Radio-Canada

La communauté de Happy Valley-Goose Bay, un ville d'environ 6500 habitants, a eu un réveil difficile samedi matin. Une de leurs deux épiceries a été ravagée par les flammes.

Le service d'incendie de Happy Valley-Goose Bay a reçu un appel vers 2 h 25 du matin, selon le chef du service d'incendie de la ville, Brad Butler.

Son équipe a réussi à contenir l'incendie dans la moitié de l'immeuble, dit-il.

M. Butler ajoute que l'immeuble a subi d'importants dommages causés par la fumée et l'eau et que la Gendarmerie royale du Canada (GRC) fera enquête sur les causes de l'incendie.

Les équipes de pompiers étaient toujours sur place samedi matin.

Une photo prise pendant la nuit, lorsque les flammes sortaient du bâtiment. Les pompiers ont eu un appel pendant la nuit. Photo : Rhona Rea

Course pour la nourriture

La Terrington Co-op est maintenant la seule grande épicerie encore ouverte en ville. Les résidents s’y sont rués pour faire le plein de nourriture.

Quand Bob Shiwack, vice-président de l’épicerie en question, est arrivé à son magasin samedi matin, celui-ci était déjà plein.

Un type passait par là, il y avait huit poulets dans son panier.

Bob Shiwack, vice-président de l’épicerie Terrigton Co-op

Bien qu'il s'attende à un autre camion d'épicerie dans les prochains jours, il croit que son magasin va manquer de produits si le rythme des achats à la suite de l’incendie s'accélère.

« Un coup dur »

Bob Shiwack estime que la perte de son concurrent est « un coup dur » pour la communauté.

Il souligne que plusieurs personnes de villages voisins comme Mud Lake ou Sheshatshiu se déplacent jusqu’à Happy Valley-Goose Bay pour faire l’épicerie.

Avoir deux de ces magasins est un gros plus pour les gens qui vivent ici. Quand ils en perdent un, c'est un désastre.

Avec les informations de CBC

Terre-Neuve-et-Labrador

Incendie