•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un projet de GNL en phase de préparation à Kitimat

Des remorqueurs guident un navire de GNL sur une mer plate à l'est de Tokyo
Un navire de GNL est remorqué à l'est de Tokyo Photo: Reuters / Issei Kato
Radio-Canada

L'entreprise commune LNG Canada dit continuer de préparer le site de son chantier et du terminal maritime qui joueront un rôle clé dans le projet de gaz naturel liquéfié à Kitimat, dans le nord-ouest de la Colombie-Britannique.

Ce projet de 40 milliards de dollars a obtenu tous les permis nécessaires. Il devait voir le jour en 2016, mais a été retardé en raison d’une baisse des prix du GNL sur le marché mondial.

Aujourd’hui, les prix ont remonté et les compagnies partenaires de LNG Canada, dont Shell et PetroChina, devraient donner leur feu vert à la fin de l’année.

Le premier ministre de la Colombie-Britannique, John Horgan, a précisé vendredi que la décision de ces sociétés d’investir dans le projet devrait être rendue « très prochainement ».

Ce projet, affirme M. Horgan, apportera des milliards de dollars en activité économiques au nord-ouest de la province et donnera une bien meilleure stabilité au secteur gazier.

Colombie-Britannique et Yukon

Énergie