•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les élèves de l'école André-Gagnon outillés contre le feu

Fillette habillée d'un costume de pompiers avec d'autres enfants qui enfile des habits à l'arrière
Les enfants pouvaient essayer les habits de pompiers à leur taille. Photo: Radio-Canada / Gilles Munger

Des pompiers de Bécancour, de Trois-Rivières, de Drummondville et de Saguenay s'étaient donné rendez-vous dans la cour de l'école André-Gagnon de Chicoutimi vendredi. Les 350 enfants ont eu droit à une activité de prévention incendie.

Un texte de Gilles Munger

Les enfants ont appris à évacuer une résidence et à remplacer les batteries des détecteurs de fumée deux fois par année. Il était aussi question de prévention des incendies dans la cuisine.

Un incendie sur trois débute dans la cuisine avec des inattentions. On oublie des choses sur le rond, on met des choses trop près de la cuisinière.

Rudy Hamel, président de l'Association des techniciens en prévention incendie du Québec

Colloque réunissant 300 pompiers

L'activité se déroulait en parallèle avec un colloque réunissant des techniciens en prévention et des pompiers de partout en province. On y parle par exemple des techniques de détection des produits dangereux pour éviter les cancers.

Nos instructeurs, ce qu'on essaie de travailler, c'est de modifier les méthodes de travail en termes de santé et de sécurité. Prévenir les accidents de travail et prévenir particulièrement les cancers des pompiers.

Michel Ouellet, président de l'Association des pompiers instructeurs du Québec

Chez les intervenants en prévention, il y a aussi tout un volet touchant la sécurité incendie des bâtiments. La formation aborde entre autres les nouvelles règles dans les résidences pour personnes âgées à la suite des événements survenus à L'Isle-Verte il y a quelques années.

Saguenay–Lac-St-Jean

Éducation