•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Financement scolaire et communautaire, une priorité du PQ

Le candidat péquiste Vincent Couture a écouté les demandes de certains membres de la Maison de la famille du Grand-Portage.

Le candidat péquiste Vincent Couture a écouté les demandes de certains membres de la Maison de la famille du Grand-Portage.

Photo : Radio-Canada / Patrick Bergeron

Radio-Canada

Le candidat péquiste dans Rivière-du-Loup–Témiscouata, Vincent Couture, souhaite rehausser le financement des écoles et des organismes communautaires qui œuvrent auprès des familles.

Un texte de Patrick Bergeron

En conférence de presse, il a déclaré que si un gouvernement mené par Jean-François Lisée est formé lors des élections québécoises du 1er octobre, des fonds supplémentaires seraient octroyés pour l'embauche de personnel spécialisé dans les écoles.

Vincent Couture croit aussi que ce sont les commissions scolaires qui devraient choisir les projets de construction ou de rénovation des établissements sur leur territoire. Ce sont les commissions scolaires qui sont les mieux placées pour déterminer les besoins locaux.

Le candidat du Parti québécois dans Rivière-du-Loup–Témiscouata avance aussi qu'une meilleure prévision financière des budgets consentis aiderait grandement les différents organismes dans la région.

On souhaite, au PQ, que ces organismes puissent prévoir cette année ce qu'ils vont avoir comme budget l'an prochain.

Vincent Couture, candidat du Parti québécois dans Rivière-du-Loup-Témiscouata

Selon Vincent Couture, les compressions des dernières années et le réinvestissement à la veille du déclenchement des élections ne font qu'alimenter le cynisme des électeurs envers la classe politique.

Bas-Saint-Laurent

Politique provinciale