•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les ambulanciers paramédicaux à vélo pour rendre hommage à leurs collègues morts

Deux motos de police suivies de deux ambulances et d'un peloton de cyclistes.
Des ambulanciers paramédicaux ont pris la route à vélo pour joindre Lévis à Ottawa. Photo: Courtoisie Paramedic Ride

Vendredi, 130 ambulanciers paramédicaux prennent la route à vélo pour le Tour Paramédic Québec.

Ils quittent Lévis et se donnent rendez-vous avec leurs confrères de l'Ontario sur la colline du Parlement à Ottawa, lundi après-midi, pour rendre hommage à leurs collègues morts en service.

Le Tour paramédic Québec en est à sa 3e édition, ce sont 130 cyclistes qui sont rassemblés pour un seul but : commémorer les ambulanciers paramédicaux qui sont décédés en service. Également, le Tour paramédic Québec amasse des fonds pour bâtir un monument commémoratif sur la colline du Parlement d’Ottawa, explique le porte-parole de cet événement, Francis Brisebois, en entrevue à Radio-Canada.

Les ambulanciers paramédicaux veulent ainsi rendre hommage à six de leurs confrères qui ont perdu la vie. De ce nombre, nous comptons deux paramédics civils, deux militaires et un de transport héliporté, précise-t-il.

M. Brisebois rappelle les dangers auxquels ils font fréquemment face. On est parfois victime d’une agression de la part de la famille ou du patient lui-même. Il y a des risques de chuter quand on évacue une personne. On est à risque d’un stress post-traumatique, ajoute le porte-parole.

Cette profession est surexposée au stress post-traumatique, la prévalence des troubles de stress post-traumatique (TSPT) est de 25 % parmi les ambulanciers, contre 9 % pour la population en général.

Ils sont aussi parfois eux-mêmes victimes d'accidents de la route. Le 14 mars 2012 à Gatineau, un grave accident sur le boulevard Maloney a causé de très graves blessures à l'un des leurs.

On peut se souvenir de l’accident qui est survenu sur la 148, à la suite duquel Mathieu Danis a été dans un état végétatif. Maintenant, il est en réhabilitation à Calgary. Il a gardé des séquelles de cet accident-là qui était un face-à-face, raconte M. Brisebois.

Par ailleurs, il déplore le fait qu'il soit aussi difficile d'obtenir des indemnisations de la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST).

Les étapes du tour : Lévis - Drummondville - Brossard - Montebello - Gatineau - Ottawa

Un monument commémoratif sur la colline

Le monument serait construit à l'arrière du ParlementLa maquette du monument commémoratif pour les ambulanciers décédés en service Photo : Facebook / Tour Paramédic Québec

Les ambulanciers paramédicaux ont en tête depuis quelques années un projet de monument commémoratif sur la colline du Parlement. De 2012 jusqu'à maintenant, 1,4 million de dollars ont été amassés.

On recherche de 3 à 5 millions pour élaborer le projet, obtenir les permis et pour l'entretien du monument, cible M. Brisebois.

Parmi les ambulanciers qui participent à ce tour, 5 sont de l'Outaouais. Les cyclistes sont attendus lundi à 16 h sur la colline du Parlement.

Avec les informations d’Agnès Chapsal

Ottawa-Gatineau

Société