•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Canid'aide, pour améliorer la vie de ceux qui vivent avec un handicap

On voit trois chiens assis sur la pelouse. Ils portent un foulard sur lequel on peut lire «Canid'aide». Ce sont des chiens d'assistance.

Trois chiens d'assistance Canid'aide

Photo : Radio-Canada / Martin Toulgoat

Radio-Canada

L'organisme sans but lucratif Canid'aide, situé à Grande-Rivière, a pour mission d'améliorer l'autonomie des personnes atteintes d'un handicap mental ou physique. Ce service est offert aux personnes à faible revenu.

Jolaine Cauvier a créé l'organisme en juin 2017 pour répondre à un besoin qui n'était pas comblé, dans la région. Notre mission, elle est toute simple. C'est d'être gardien de l'autonomie des personnes qui en ont besoin, mentionne-t-elle.

On voit le visage d'un chien photographié en gros plan.

L'un des chiens d'assistance de l'organisme sans but lucratif Canid'aide

Photo : Radio-Canada / Martin Toulgoat

Kaella Samm Cauvier, qui est entraîneuse, est aux prises avec un trouble du spectre de l'autisme. Elle a dressé son chien et a réalisé tous les bienfaits de sa présence afin de diminuer son anxiété en public.

Une femme et un chien sont assis sur la pelouse. Le chien porte un dossard sur lequel on peut lire « en formation ».

Kaella Samm Cauvier, aux prises avec un Trouble du spectre de l'autisme, a dressé son chien

Photo : Radio-Canada / Martin Toulgoat

Son chien peut détecter sa nervosité et entendre son rythme cardiaque, pour savoir lorsqu'elle est plus nerveuse et anxieuse.

Le chien va détecter les symptômes qui précèdent la crise d’anxiété et va alerter son usager.

Kaella Samm Cauvier, entraîneuse Canid'aide
Un chien est levé sur ses deux pattes arrière et porte ses pattes avant sur une personne devant lui. Ils sont dehors. Il s'agit d'un chien d'assistance.

Kaella Samm Cauvier, aux prises avec un Trouble du spectre de l'autisme, a dressé son chien

Photo : Radio-Canada / Martin Toulgoat

Elle a donc décidé d'aider d'autres personnes comme elle. Elle a suivi une formation et entraîne maintenant les chiens offerts par l'organisme aux personnes aux prises avec un trouble du spectre de l'autisme ou qui sont handicapées ou à mobilité réduite.

Trois chiens sont couchés au sol, sur la pelouse. Ils portent un dossard sur lequel on peut lire « en formation ». Ils s'agit de chiens d'assistance.

L'organisme Canid'aide est basé à Grande-Rivière, en Gaspésie

Photo : Radio-Canada / Martin Toulgoat

Canid'aide reçoit des demandes d'un peu partout au Québec. La demande est forte, chaque semaine on reçoit des demandes, on a même des demandes de l’extérieur de notre région auxquelles, pour le moment, on peut répondre, mentionne Jolaine Cauvier.

Un chien porte un dossard sur son dos qui indique « En formation ». Il s'agit d'un chien d'assistance.

Le dossard que portent les chiens d'assistance de Canid'aide

Photo : Radio-Canada / Martin Toulgoat

L'organisme a toutefois besoin d'obtenir plus de financement pour pouvoir offrir ce service gratuitement. On est quand même privilégié parce que le conseil d’administration œuvre bénévolement. Mais il y a quand même des frais vétérinaires, la nourriture, donc c’est sûr que cela prend des sous, précise Jolaine Cauvier.

D'après les informations de Martin Toulgoat

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Société