•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’église de l’unique communauté noire de la Saskatchewan entre au patrimoine provincial

Des pionniers noirs devant un bâtiment relativement bas en rondin de bois.

La famille Mayes, qui fait partie des pionniers noirs en Saskatchewan au début du 20e siècle, posait devant l'église qui entre à présent au patrimoine provincial de la Saskatchewan.

Photo : Fournie par la famille Mayes

Radio-Canada

L'église baptiste de Shiloh et son cimetière, situés au nord-ouest de Saskatoon, deviennent le 53e site désigné patrimonial provincial. Ils témoignent de l'établissement d'une communauté afro-américaine fuyant la ségrégation au début du 20e siècle.

« Des familles afro-américaines cherchant à se libérer de la discrimination [aux États-Unis] ont fait leur foyer de cette petite communauté agricole en Saskatchewan », raconte le ministre des Parcs, de la Culture et des Sports, Gene Makowsky, dans un communiqué. Il explique que le gouvernement reconnaît l’importance de ce site, ainsi que son influence dans le façonnement de l’identité et de la culture de la province.

Achevée en 1912, l’église a été bâtie par les familles de la communauté à partir de troncs de peupliers coupés sur les rives de la rivière Saskatchewan Nord. Il s’agit du seul bâtiment de rondins connu de la première et unique colonie agricole afro-américaine à s’être installée dans la province. Conformément à l’usage de cette époque, l’église faisait office de lieu de culte et de rassemblement pour la colonie, qui organisait sa vie sociale autour de ce point focal.

Le cimetière est quant à lui le seul témoignage connu en Saskatchewan des coutumes funéraires des Afro-Américains au début du 19e siècle. Il contient au moins 37 tombes des pionniers et de leurs descendants. À l’origine, une grande pierre tombale était disposée à la tête et au pied de chaque tombe.

Bien qu'elles participent à la préservation du patrimoine entourant l'église et le cimetière attenant, les familles afro-américaines à l'origine de cet édifice n'habitent plus dans cette communauté, qui a disparu en tant que telle, affirme la Ville de Maidstone, qui est à 30 km de là.

Saskatchewan

Histoire