•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La présence d'ours signalée à Cantley

Un ours noir, sur des roches

Des signalements de présence d'ours ont été faits à plusieurs reprises à Gatineau.

Photo : iStock

Radio-Canada

La Municipalité de Cantley met en garde ses résidents mercredi concernant la présence d'ours noirs sur son territoire.

Deux ours, un adulte et un ourson ont été aperçus sur Crémazie, Denis/Perrault, Laviollette, Lamoureux/ Ste-Elizabeth, Maricourt, Pink et Tourterelle.

La Ville demande à ses habitants de bien gérer leurs déchets.

C’est une source potentielle de nourriture pour l’ours et donc une source d’attrait. Les mangeoires d’oiseaux et d’écureuils sont également une incitation à venir pour les ours, de même que les grilles de barbecue ou toute nourriture laissée à l’extérieur, fait savoir la municipalité par voie de communiqué.

Si vous en apercevez proche de vous, restez calme, identifiez-vous par la voix (ne criez pas), ne croisez pas son regard, ne faites aucun mouvement brusque ou soudain et reculez gentiment (ne lui tournez pas le dos), conseille-t-elle.

Elle demande aussi aux résidents de signaler la présence des ours à la Société de la protection de la faune au 819 246 1910 ou au 1 800 463 2191.

Brève fermeture d'un club de golf à Gatineau

À Gatineau, 14 signalements d'ours ont été ainsi réalisés mardi notamment à proximité d'écoles.

Plus tôt mercredi matin, le club de golf Gatineau a fermé ses portes pendant deux heures après que deux ours ont été aperçus par des clients, puis signalés à la direction. Les agents du Service de police de la Ville de Gatineau ont aussi été avisés.

Le maire de Gatineau face-à-face avec un ours

Pour sa part, le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin ne s'inquiète pas outre mesure des visites répétées d'ours dans les quartiers de la ville.

M. Pedneaud-Jobin a tout de même tenu à rassurer les Gatinois, leur rappelant que tant le gouvernement du Québec que le Service de police de la Ville de Gatineau surveillent la situation de près. Il invite toute personne qui se retrouverait en présence d'un ours de le signaler aux autorités.

Maxime Pedneaud-Jobin rappelle que Gatineau a été aux prises avec un phénomène similaire après un hiver particulièrement rigoureux.

Interrogé par les médias, il a aussi raconté sa première rencontre avec un ours alors qu'il faisait du camping quand il était petit avec son père et son frère dans le parc de La Vérendrye.

Un matin, on se réveille, parce qu'on entendait du bruit, puis moi j'étais couché en face de la fenêtre de la tente. Quand j'ai ouvert les yeux, il y avait un ours qui nous regardait. [...] Donc on a passé une bonne partie de la journée dans notre auto pour se protéger des ours, a-t-il raconté en riant.

Ottawa-Gatineau

Faune et flore