•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vol de 150 perruques destinées à des enfants malades

Une perruque de cheveux bruns repose aux côtés de brosses et d'un miroir.
Les perruques volées sont faites de cheveux naturels. Photo: iStock
Radio-Canada

Un ensemble de 150 perruques, dont une partie était destinée à des enfants atteints de cancer et soignés à l'Hôpital pour enfants de la Colombie-Britannique (BC Children's Hospital), a été dérobé dans une boutique de Vancouver. Le vol est évalué à plus de 350 000 $.

La police dit que les postiches faits de cheveux naturels et subtilisés vendredi dernier dans le magasin Eva and Company Wigs, avenue Broadway Ouest, valent chacun environ 2500 $.

La copropriétaire de la boutique, Cindy Yip, a qualifié le vol de très décevant.

Ces enfants ont attendu ces perruques durant des mois et ils les voulaient pour la première semaine après la rentrée des classes, au moins. Maintenant, ils devront attendre encore, et c’est très triste.

Cindy Yip, copropriétaire de la boutique Eva and Company Wigs

Des agents se sont rendus sur le lieu du vol vers 3 h 30 après le déclenchement d’une alarme durant la nuit. Ils recherchent un homme aux longs cheveux noirs bouclés. La dernière fois qu’il a été vu, il s’éloignait de la boutique en transportant un grand sac de poubelle et il portait un manteau bleu ou en denim.

« Il est possible que quelqu’un soit en possession d’une ou plusieurs de ces perruques sans savoir qu’elles étaient destinées à des enfants malades », explique le sergent Jason Robillard dans un communiqué publié mardi.

Avec les informations de La Presse canadienne

Colombie-Britannique et Yukon

Justice et faits divers