•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Calgary poursuit son processus de candidature olympique

Mary Moran au micro d'une tribune.
La présidente de la société Calgary 2026, Mary Moran, présente au conseil municipal son plan préliminaire pour la tenue des Jeux olympiques d'hiver à Calgary. Photo: Radio-Canada / Drew Anderson

Dans la nuit de mardi à mercredi, après une longue analyse du plan préparé par la société Calgary 2026, le conseil municipal a tranché : Calgary poursuivra son processus de candidature olympique. Le référendum à ce sujet est donc maintenu.

Le plan dévoilé mardi prévoit que l’organisation des Jeux olympiques de 2026 coûtera 5,23 milliards de dollars. Trois milliards de dollars proviendraient des contribuables. Ottawa assumerait à lui seul, la moitié de la facture.

Le vote populaire est prévu le 13 novembre. Les Calgariens devront indiquer s'ils soutiennent ou non la candidature pour les Jeux.

Les électeurs en savent-ils assez?

Les conseillers Sean Chu, Joe Magliocca et Druh Farrell sont les 3 élus, sur 15, qui ont voté pour mettre un terme au projet de candidature. Ils estiment que les électeurs n’ont pas assez d’information pour prendre une décision éclairée.

« Nous ne savons même pas combien le gouvernement provincial investira dans le projet, ou même s'il le fera », a déclaré M. Chu.

On nous a promis beaucoup de choses et nous n'avons pas de chiffres.

Sean Chu, conseiller du quartier 2

« La province a promis de dévoiler le montant de sa contribution à temps pour le vote », a rappelé le maire, Naheed Nenshi.

Mardi soir, le conseil municipal a également voté, à 10 contre 5, pour poursuivre les négociations avec les gouvernements fédéral et provincial au sujet du financement.

Selon la présidente de la société de candidature Calgary 2026, Mary Moran, les Jeux olympiques auront des retombées économiques de 7,4 milliards de dollars. Aucun autre projet de développement économique ne jouit du même taux de rendement.

La candidature doit être soumise au Comité international olympique en janvier. Ses membres sélectionneront la ville hôtesse en septembre 2019.

Alberta

Sports