•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Premier grand spectacle, premier test pour le Centre Avenir, à Moncton

Des personnes entrent ou sortent du Centre Avenir.
Le spectacle inaugural du Centre Avenir met en vedette le chanteur australien Keith Urban. Photo: CBC/Philip Drost
Radio-Canada

Des milliers d'admirateurs du chanteur country Keith Urban vont remplir le Centre Avenir, à Moncton, mercredi soir, mettant ainsi à l'épreuve la planification du stationnement et du transport dans le voisinage.

Comme il s’agit du premier spectacle présenté dans le tout nouveau complexe, les autorités municipales demandent à toute la communauté de faire preuve de patience, explique Isabelle LeBlanc, directrice des communications de la Ville de Moncton. Elle dit espérer que tout le monde en retire une bonne expérience.

Le Centre Avenir, qui a officiellement ouvert ses portes samedi, compte 8800 sièges. Mais il n’y a pas de stationnement à l’exception de quelques places pour des personnes à mobilité réduite. On espère que les gens marcheront, feront du covoiturage ou utiliseront les transports publics.

Isabelle LeBlanc invite les gens à consulter le site Internet mameilleureoption.ca pour en apprendre davantage sur les moyens de se rendre au nouveau complexe. Elle recommande aux spectateurs d’arriver assez tôt pour éviter d’attendre à l’entrée. Les portes ouvrent à 18 h et le spectacle commence à 19 h 30.

Le centre-ville comprend de nombreuses places de stationnement. Isabelle LeBlanc recommande aussi aux spectateurs de s’assurer qu’ils garent leur véhicule là où cela est permis. Certains terrains de stationnement privés risquent d’être interdits, explique-t-elle.

Un arrêté municipal permet l’installation de sabots de Denver sur les véhicules en cas d’infraction de stationnement, et il limite à 45 $ les frais pour les faire enlever.

La société Codiac Transpo entend déployer plus d’autobus que d’habitude, mercredi soir, pour ses lignes bleue et verte, qui desservent le Centre Avenir. La ligne bleue circule jusqu’à la Place Champlain, à Dieppe, et la verte circule sur le chemin Mountain et le boulevard Plaza.

Isabelle LeBlanc debout et souriante au milieu de la salle du conseil municipalIsabelle LeBlanc, directrice des communications de la Ville de Moncton, espère que la planification du stationnement et des transports donnera les résultats espérés : une bonne expérience pour le public et la communauté. Photo : CBC/Kate Letterick

Lorsque des activités sont présentées au Centre Avenir et que plus de 6000 spectateurs y sont attendus, Codiac Transpo va déployer 5 ou 6 autobus supplémentaires, précise Isabelle LeBlanc. Les autobus supplémentaires seront en service une heure avant les spectacles, et ce, jusqu’à 22 h.

Le transport des spectateurs en autobus coûte 2,50 $ par personne, mais il sera offert gratuitement à compter de 22 h. L’objectif est d’aider les spectateurs à quitter rapidement les lieux après le spectacle, indique Isabelle LeBlanc.

Les spectateurs peuvent se faire déposer par les autobus ou monter à bord le long de la rue Cameron. Des taxis garés le long de la rue Highfield seront aussi prêts à transporter des clients.

Après le spectacle, les gens ne pourront circuler dans la rue Canada à moins qu’il s’agisse d'utilisateurs des places de stationnement pour personnes à mobilité réduite. Des policiers seront sur place.

Des détecteurs de métal, et pas de va-et-vient à l’extérieur

Plusieurs mesures de sécurité sont en vigueur dans le Centre Avenir, qui est géré par l’entreprise SMG Canada. Les spectateurs doivent passer par des détecteurs de métal.

Les sacs à main et autres sacs permis ne doivent pas mesurer plus de 35 cm sur 35 cm sur 15 cm, et ils doivent pouvoir être rangés sous les sièges. Les sacs à dos, les valises et les glacières sont interdits, sauf s’ils servent à transporter de l’équipement médical.

Les gens qui sortent du complexe durant le spectacle, ne serait-ce que pour fumer une cigarette, ne pourront rentrer après. Il peut toutefois y avoir des exceptions en cas d’urgence, de raisons médicales ou de problèmes de garde d’enfant.

Une affiche d'un stationnement privé indiquant qu'il est interdit au publicLa Ville de Moncton conseille aux spectateurs de ne pas garer leur voiture là où c'est interdit. Photo : CBC/Kate Letterick

La sécurité des spectateurs et des employés est d’une importance capitale, explique Nick DeLuco, directeur général du Centre Avenir.

Isabelle LeBlanc se réjouit du fait que le spectacle inaugural est présenté à guichet fermé. Elle dit que ce sera une expérience d’apprentissage pour tous les intervenants.

Une réunion aura lieu vers la fin de la semaine pour évaluer comment les choses se seront passées.

Le groupe Chicago sera le prochain à se produire au Centre Avenir, samedi. Les Wildcats de Moncton, de la Ligue de hockey junior majeur du Québec, y disputeront leur premier match le 28 septembre.

D'après un reportage de Kate Letterick

Avec les informations de CBC

Nouveau-Brunswick

Affaires municipales